Une ONG appelle ouvertement les Allemandes à se marier avec des migrants

1 février 2019 Mis à jour: 1 février 2019

Mission Lifeline, une ONG allemande de « secours en mer » pour les migrants, a publié un post pour le moins étrange, appelant les Allemandes à « tomber amoureuse » d’un migrant. Pour certains, il s’agirait d’un agenda idéologique plus vaste ne relevant pas seulement de l’humanitaire. 

« Vous n’êtes pas encore mariés ? Peut-être tomberez-vous par hasard amoureux d’une femme ou d’un homme qui n’a pas encore le droit de rester ici. Ça pourrait arriver, non ? Restez ouverts ! » peut-on lire sur le post de l’ONG.

Les réactions des internautes et du monde politique ne se sont pas faits attendre.

Pour Philipp Amthor (26 ans, CDU), député du groupe parlementaire CDU/CSU au Bundestag : « Cet appel absurde aux mariages de complaisance montre clairement que ces « sauveteurs en mer » poursuivent en fait un agenda beaucoup plus vaste. Ils veulent saper notre loi sur les étrangers avec leur idéologie de gauche et bafouer notre État de droit. »

Selon Michael Theurer (52 ans), vice-président du groupe parlementaire du parti libéral FDP au Bundestag : « Cette organisation se discrédite avec ce quasi appel au mariage blanc. Elle se discrédite non seulement elle-même, mais aussi les autres organisations humanitaires. »

En ajoutant : « Évidemment, Lifeline a toujours un objectif politique extrême et non un objectif purement humanitaire. »

Selon «Bild», divers internautes voire même des politiciens accusent l’organisation d’inciter les gens au mariage blanc. Interrogée par le quotidien allemand, le cofondateur de Lifeline, Axel Steier (44 ans), rejette ses allégations. Pour lui, il s’agit simplement d’un « appel aux dons pour le sauvetage de la mer ». et « il s’agit d’amour ».

Son explication n’a visiblement pas convaincu les internautes.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires..

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Allemagne : un réfugié Syrien poignarde une jeune femme de 24 ans
et déclare que « son comportement est conforme à sa religion »

RECOMMANDÉ