Une petite fille effrayée court vers son husky pour se protéger de l’aspirateur : la vidéo est tout simplement adorable

Par Lori C. Summers
29 avril 2020
Mis à jour: 29 avril 2020

Lorsque son père a mis l’aspirateur en marche, la réaction de peur d’une petite fille n’était ni plus ni moins spectaculaire, alors que celle-ci a couru chercher de l’aide auprès du gardien de la famille. Heureusement pour nous, tout a été filmé.

Au bout du couloir, la fillette a couru, les bras tendus, à la recherche du husky de la famille, bien éloignée de l’appareil ménager bruyant et effrayant. Après que le père a mis en ligne la vidéo sur YouTube, elle est devenue un succès viral et a touché le cœur de nombreux internautes.

(Capture d’écran/mgibison)

Certains appareils ménagers de la vie quotidienne peuvent émettre des sons qui effraient non seulement les animaux domestiques mais aussi les enfants. Plus tard, ces derniers comprennent que ce sont des machines, somme toute, inoffensives qui servent à maintenir la maison propre et bien rangée.

Un jour, alors que le père du bambin de 11 mois a mis en marche l’aspirateur, il a décidé de filmer la réaction de sa fille. Cette dernière n’a effectivement pas été très enthousiaste au sujet du bruit, et son père s’en est gentiment amusé. La fillette semblait un peu effrayée par le rugissement de l’aspirateur. Ce qu’elle a fait ensuite vous fera certainement sourire.

La vidéo de 22 secondes la montre en train de s’éloigner du bruit et de se précipiter vers le husky assis stoïquement à l’autre bout du couloir. La jeune demoiselle, en désespoir de cause, demande au courageux compagnon canin de lui apporter le réconfort dont elle a tant besoin. Bien qu’elle n’ait pas encore les mots pour exprimer ce qu’elle pense, ses cris perçants veulent tout dire : « Sauve-moi ! » alors qu’elle enfouit sa tête dans la crinière poilue du chien.

(Capture d’écran/mgibison)

Comme c’est mignon !

Ce petit film touchant a été diffusé pour la première fois sur YouTube par le père en 2013, où il est devenu viral et a été vu près de 700 000 fois. Lorsque cette adorable vidéo a été publiée sur la page Facebook d’Epoch Times New York, elle a connu un succès instantané auprès des abonnés et a été visionnée plus de 50 000 fois et aimée plus de 1 000 fois ; de nombreuses personnes ont commenté la réaction de l’enfant.

Des commentaires comme « Si mignon ! » et « Amis pour la vie ! » ont rempli la section des commentaires.

Une personne a noté : « Ils se protégeront mutuellement ».

Un utilisateur particulièrement perspicace a proposé une version alternative des événements : « Elle s’est jetée sur lui comme si c’était elle qui allait protéger le chien. Beaucoup de chiens n’aiment pas l’aspirateur. C’est si touchant ! »

Le fait qu’un enfant en bas âge fasse confiance et se fie à son chien serait d’ailleurs scientifiquement prouvé.

Dans un article très intéressant paru dans la revue Psychology Today, Hal Herzog, docteur en philosophie, a déclaré que grandir avec des animaux de compagnie peut apporter une multitude d’avantages aux jeunes enfants en termes de développement. Avoir un compagnon animal dès le plus jeune âge « est associé à une meilleure estime de soi, à un développement cognitif plus rapide et à des aptitudes sociales accrues », dit-il.

Selon M. Herzog, des recherches ont montré que le lien entre les animaux de compagnie et les enfants peut améliorer les capacités d’apprentissage, la santé et l’obéissance, et permettre aux enfants de mener une vie plus active. Les études ont également montré que les enfants qui grandissent avec des animaux de compagnie sont moins susceptibles de développer des problèmes de comportement.

(Capture d’écran/mgibison)

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

 

 

 

RECOMMANDÉ