Une plongeuse retire un hameçon coincé dans la bouche d’un requin : « C’est une sensation tellement incroyable »

Par Robert Jay Watson
16 septembre 2020
Mis à jour: 16 septembre 2020

Une plongeuse de 53 ans savait exactement quoi faire lorsqu’elle a vu un requin requiem de sable de 1,80 m dans l’océan Atlantique avec un hameçon coincé dans la bouche.

Terri Olah, une guide de Shark Diver Travel à Jupiter, en Floride, connaît bien les requins. Cette plongeuse intrépide a attrapé le requin par la queue, le tordant pour immobiliser le prédateur marin avant de prendre une pince pour retirer l’hameçon.

« On a l’impression de faire un effort pour réparer ce que nous, en tant qu’humains, avons fait à ce grand et magnifique océan et à toute vie qui y réside », a dit Terri à Caters News. « Nous l’avons outrageusement malmené. »

Terri Olah, 53 ans, retire un hameçon de la bouche d’un requin. (Caters News)

Bien que Terri adore son travail qui consiste à emmener des plongeurs dans des endroits exotiques pour prendre des photos incroyables des requins, elle est attristée par les dégâts causés à leur environnement par les déchets de la pêche et d’autres pollutions.

« Chaque fois que nous plongeons, il y a un dénominateur commun : des requins avec des hameçons dans la bouche et des débris qui pendent ou s’enroulent autour d’eux. »

Selon Caters News, le requin requiem de sable que Terri a rencontré dans l’océan Atlantique ce jour-là appartient à une espèce dont le statut de conservation est classé « vulnérable ».

Selon le National Geographic, la pêche commerciale et récréative de ces requins a été interdite en l’an 2000 dans l’Atlantique ouest et le golfe. Cependant, ces requins se «retrouvent souvent accidentellement pris dans les équipements de pêche et ont un taux de mortalité élevé ».

Un requin avec un crochet hameçon dans la bouche (Caters News)

Pour Terri, qui a 20 ans d’expérience de plongée, voir des requins avec des hameçons est « déplorable ».

Elle a dit : « Certains de ces requins, quand je vais les nourrir, peuvent à peine ouvrir la bouche. J’essaie donc de les nourrir plus que les autres requins. »

C’est pour cette raison qu’elle et sa partenaire de plongée Leigh Cobb, maître instructeur au Shark Diver Travel, sont toujours prêtes à faire des opérations sur les requins.

« J’ai une paire de pinces dans la caisse », a-t-elle dit. « Quand nous voyons un requin avec un hameçon dans la bouche, nous essayons toujours de le retirer sans faire plus de dégâts. »

Même si elles aimeraient prendre le temps de libérer tous les requins des hameçons, elles ne peuvent pas toujours le faire en toute sécurité.

« Si l’hameçon est vraiment dedans, on risque de faire plus de dégâts que de bien en le retirant, c’est donc une question de jugement », a-t-elle dit. « Nous voyons beaucoup de requins avec des mâchoires cassées et mutilées par des hameçons. »

Terri Olah avec l’hameçon qu’elle a retiré. (Caters News)

Cependant, lors de sa rencontre avec ce requin au large des côtes de Floride, Terri a pensé qu’elle pouvait l’aider malgré toutes les difficultés logistiques. Après avoir immobilisé le poisson en l’attrapant et en lui tordant la queue, il a commencé à couler. Terri et sa partenaire de plongée ont dû essayer de lui arracher l’hameçon tout en empêchant le requin de plonger hors de la profondeur de sécurité pour leur équipement de plongée.

Heureusement, ses années d’expérience avec les requins lui ont permis de réaliser cet exploit.

« C’est une sensation tellement incroyable quand vous sortez cet hameçon avec toutes les lignes et le fil qui y sont attachés », a-t-elle dit.

« C’est un morceau de plastique et un déchet de moins que nous avons retiré de cet incroyable prédateur incompris, une créature marine qui est vitale pour un océan en bonne santé. Nous l’avons terriblement malmené », a-t-elle dit.

En gardant l’hameçon comme souvenir, Terri espère que cette histoire encouragera tout le monde à réfléchir davantage à notre impact sur l’océan et la vie marine.

FOCUS SUR LA CHINE – Les intentions cachées de Xi Jinping

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ