Une policière capture le moment « spécial » de deux ours noirs qui s’embrassent sur la route

Par Epoch Times
15 septembre 2020
Mis à jour: 15 septembre 2020

La photo de deux ours noirs s’embrassant sur une route dans la municipalité rurale d’Armstrong près de Thunder Bay, dans le nord-ouest de l’Ontario, au Canada, a fait chaud au cœur des utilisateurs de médias sociaux.

(Avec l’aimable autorisation de Nicole Haueisen/Police provinciale de l’Ontario – Région du Nord-Ouest)

Des policiers de la Police provinciale de l’Ontario (OPP) effectuaient une patrouille à pied et retournaient à leurs voitures lorsqu’ils ont vu deux ours se tenir sur leurs pattes arrière, partageant une chaleureuse accolade et un moment d’intimité. Une policière a immédiatement pris des photos de ce moment unique.

Le 28 mai, le département a partagé ces photos spéciales sur Twitter, en écrivant : « Juste un mot sur les ours : les ours sont parmi les animaux les plus gros et les plus puissants de la planète, la policière Nicole Haueisen a réussi à prendre ces superbes photos. »

Le tweet disait ensuite : « Le service de la police du Nord est une expérience des plus exceptionnelles. »

(Avec l’aimable autorisation de Nicole Haueisen/Police provinciale de l’Ontario – Région du Nord-Ouest)

Ce moment rare a permis de prendre en photo les ours non seulement en train de s’embrasser, mais aussi de marcher bras dessus bras dessous sur le chemin de terre. Faisant allusion à ce moment spécial, un membre du département de l’OPP a dit à Epoch Times, dans un message Facebook, que les policiers rencontrent des ours chaque jour. Cependant, ils ont expliqué que « ceci était définitivement spécial. On ne voit pas ça tous les jours ».

(Avec l’aimable autorisation de Nicole Haueisen/Police provinciale de l’Ontario – Région du Nord-Ouest)

Comme on pourrait s’y attendre lorsque les incroyables photos ont été partagées sur la page Facebook de l’OPP, le message est devenu viral avec plus de 1 900 partages. Les internautes sont tout de suite allés dans la section des commentaires pour partager leur propre version de ce que les ours faisaient vraiment.

Un utilisateur de médias sociaux a écrit : « Ils me rappellent deux vieilles dames à l’église qui s’embrassent après le service… »

Tandis qu’une autre a écrit : « Oh… quelles belles photos ! On dirait un vieux couple romantique qui se promène ! »

Puis, un troisième plaisantait sur leur arrestation, ajoutant « Je pense que ce sont les photos avant qu’ils ne soient arrêtés pour avoir fait une randonnée dans les voitures de la police, la première photo célébrant la fuite, la deuxième photo parlant de la façon dont ils ont pris le virage à grande vitesse, la troisième photo riant de la façon dont ils ne se feront jamais prendre dans la forêt. Finalement, la policière Nicole les a mis en garde à vue. »

Certains ont même fait des remarques sur le mépris des ours pour le respect des règles de distanciation sociale dans le contexte de la pandémie actuelle.

Peu importe les pitreries de ces ours, ce qui est certain, c’est que tout le monde a quitté les lieux sain et sauf.

FOCUS SUR LA CHINE – Comment la Chine manipule l’opinion publique 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ