Une ruée de dauphins et de baleines filmée par des drones en Californie

Par Epoch times
9 juillet 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Dave Anderson, un observateur de baleines, est connu pour faire voler des drones au-dessus de Dana Point, une municipalité dans le sud du compté Orange, en Californie.

Dans de nombreuses vidéos YouTube, Dave Anderson capture des baleines, des dauphins et d’autres animaux marins à l’aide de ses drones équipés de caméras.

Dans une vidéo, il a capturé une « ruée de dauphins ».

Dave Anderson, « au péril de sa vie », a tourné « une vidéo de 5 minutes qui contient quelques-unes des plus belles séquences, à couper le souffle, jamais prises avec un drone depuis les airs d’un énorme rassemblement de milliers de dauphins communs se dirigeant vers Dana Point, selon une description ».

Il a également repéré « trois baleines grises qui migraient ensemble le long de la côte au large de San Clemente, en Californie, et fait des gros plans d’images réconfortantes en volant au-dessus d’un bébé baleine à bosse faisant des câlins et jouant avec sa mère alors qu’une escorte apparaissait à proximité à Maui. »

Il a déclaré : « C’est la vidéo de cinq minutes la plus belle et la plus convaincante que j’aie jamais réalisée. J’ai tellement appris sur ces baleines et ces dauphins grâce à ces images de drone que j’ai l’impression d’être entré dans une nouvelle dimension ! Je n’ai jamais été aussi enthousiaste à propos d’une nouvelle technologie depuis que nous avons construit nos nacelles d’observation sous-marine sur notre bateau d’observation des baleines. Les drones vont changer notre vision du monde animal. Wow ! »

Dave a dit qu’il a dû filmer dans un petit bateau gonflable pendant qu’il lançait le drone.

« Je deviens si nerveux à chaque vol au-dessus de l’eau maintenant, après l’accident, mes mains se mettent à trembler », dit-il. « Ma femme a dit plus de drones si je perds celui-ci. Mais elle a dit ça avant que je perde l’autre. Maintenant qu’elle a vu ce que ça peut faire, je pense qu’elle est aussi accro que moi. »

Et d’ajouter : « Cette technologie, qui offre des images d’une telle régularité à un prix aussi bas et qui est si facile à piloter, est une nouveauté. Il y a quelques années, c’était un hélicoptère de dix ou vingt mille dollars et il fallait beaucoup d’habileté pour le piloter. J’ai hâte de voir ce que les images de cette année apporteront avec ce drone, avec une perspective différente sur les observations incroyables que nous avons déjà au large de Dana Point. À l’heure actuelle, de nombreux États débattent sur la possibilité de rendre illégale l’utilisation de ces drones. Les gens s’inquiètent à juste titre des atteintes à la vie privée. Mais ce serait dommage d’être privé de cette nouvelle fenêtre sur le monde des baleines. »

Sur sa chaîne YouTube, Anderson affiche aussi régulièrement de nouvelles vidéos de drones.

Selon le National Geographic,

« Les rorquals bleus atteignent ces dimensions époustouflantes avec un régime composé presque exclusivement de petits animaux ressemblant à des crevettes appelés krill. À certaines périodes de l’année, un seul rorqual bleu adulte consomme environ 4 tonnes de krill par jour », explique National Geographic. « Les rorquals bleus sont des baleines à fanons, ce qui signifie que leur mâchoire supérieure est munie de plaques à franges constituées avec un matériel ressemblant à celui des ongles, appelés fanons. Les animaux géants se nourrissent d’abord en avalant une énorme gorgée d’eau, élargissant la peau plissée de leurs gorge et ventre pour l’absorber. Ensuite, l’énorme langue de la baleine force l’eau à sortir à travers les minces fanons qui se chevauchent. Des milliers de krills sont laissés derrière et avalés. »

RECOMMANDÉ