Une sprinteuse jamaïcaine remporte la médaille d’or au 100m féminin aux mondiaux de l’athlétisme, après être devenue maman

Par Louise Bevan
9 octobre 2019 Mis à jour: 9 octobre 2019

La célèbre athlète Shelly-Ann Fraser-Pryce, de la Jamaïque, a remporté la médaille d’or aux Championnats mondiaux d’athlétisme féminin au 100m final.

Fraser-Pryce a devancé la coureuse britannique Dina Asher-Smith d’à peine 0,12 seconde à l’arrivée.

Shelly-Ann Fraser-Pryce remporte l’or, Dina Asher-Smith l’argent et Marie-Josée Ta Lou le bronze après la finale du 100 mètres féminin des 17e Championnats mondiaux d’athlétisme de l’IAAF à Doha, au Qatar. (©Getty Images | Christian Petersen)

La coureuse jamaïcaine, portant une queue de cheval aux teintes de l’arc-en-ciel, a décroché son huitième titre mondial en terminant la course en 10,71 secondes. Le temps d’Asher-Smith de 10,83 est un nouveau record britannique. Marie-Josée Ta Lou, de la Côte d’Ivoire, a remporté la médaille de bronze en terminant la course en 10,90 secondes.

La course du 100m féminin s’est déroulée au stade international Khalifa à Doha, au Qatar, le 29 septembre 2019. Les concurrentes ont couru à 23 h 20, heure locale.

Fraser-Pryce, Asher-Smith et Ta Lou participent à la finale du 100 mètres féminin au stade international Khalifa le 29 septembre 2019. (©Getty Images | Richard Heathcote)

Fraser-Pryce, âgée de 32 ans, a porté son fils Zyon après sa triomphale médaille d’or. Elle a dit à la BBC Sport : « Je suis ravie d’être à nouveau championne du monde après avoir eu mon bébé. »

« Avoir mon fils et revenir courir comme je l’ai fait, j’espère pouvoir inspirer toutes les femmes qui fondent une famille ou qui envisagent de fonder une famille », a-t-elle dit. « Vous pouvez tout accomplir. »

Fraser-Pryce franchit la ligne d’arrivée pour remporter la finale du 100 mètres féminin devant Asher-Smith et Ta Lou. (©Getty Images | Matthias Hangst)

Fraser-Pryce a grandi dans une communauté défavorisée de Kingston en Jamaïque. S’adressant au Telegraph en 2009, elle a expliqué : « Les femmes et les enfants jamaïcains sont mon inspiration. J’essaie donc d’être un exemple pour eux, pour qu’ils puissent encore réussir. »

L’athlète a remporté sa première médaille d’or majeure aux Jeux olympiques de Beijing en 2008, à l’âge de 21 ans. Selon le Daily Mail, le remarquable temps de la coureuse à l’arrivée à Doha a également été le temps de sprint le plus rapide enregistré à ce jour en 2019.

La médaillée d’or Fraser-Pryce et la médaillée d’argent Asher-Smith s’embrassent après la course. (©Getty Images | Christian Petersen)

Dina Asher-Smith, âgée de 23 ans, est diplômée en histoire du Kent en Angleterre. Sa médaille d’argent est sa première médaille mondiale au 100m en extérieur et représente, selon le Telegraph, deux centièmes de seconde de son meilleur temps personnel au sprint.

En remportant la médaille d’argent, la quadruple championne d’Europe Dina Asher-Smith devient la première Britannique à remporter une médaille individuelle aux Championnats mondiaux de sprint en 36 ans. Kathy Smallwood-Cook avait remporté la médaille de bronze au 200m lors des premiers Championnats du monde d’athlétisme à Helsinki en 1983.

La médaille d’argent d’Asher-Smith est également la 100e médaille remportée par la Grande-Bretagne aux Championnats mondiaux depuis 1983.

Fraser-Pryce célèbre sa victoire en hissant le drapeau jamaïcain. (©Getty Images | Alexander Hassenstein)
Fraser-Pryce célèbre sa victoire en hissant le drapeau jamaïcain. (©Getty Images | Alexander Hassenstein)

Selon The Guardian, la routine d’Asher-Smith avant la course incluait de ne pas manger de pain ni de sucreries, ni boire de vin pendant plusieurs mois avant son arrivée à Doha.

« J’ai travaillé si fort pour ces championnats et j’espère pouvoir faire encore mieux », a confié Asher-Smith à BBC Sport. « Je suis très heureuse de repartir avec un record personnel et national. »

Dina Asher-Smith célèbre sa médaille d’argent en hissant le drapeau britannique. (©Getty Images | Christian Petersen)

Shelly-Ann Fraser-Pryce a fait l’éloge de sa concurrente. « Dina avait un record personnel et c’est génial », a-t-elle dit au journal The Guardian. « Elle inspirera beaucoup d’athlètes en Grande-Bretagne à savoir que vous n’avez pas à venir des États-Unis ou de la Jamaïque. »

Dina Asher-Smith, à son tour, n’a eu que des mots aimables pour la gagnante de la médaille d’or. « Shelly-Ann a donné une performance fantastique », a dit la coureuse au Daily Mail« C’est pour ça qu’elle a gagné tant de titres et qu’elle est une vraie légende. »

Shelly-Ann Fraser-Pryce célèbre la victoire en portant son fils Zyon pour un tour de piste après avoir remporté le 100 mètres féminin. (©Getty Images | Richard Heathcote)
RECOMMANDÉ