Une tribu indonésienne avec des membres aux yeux bleus étonnants va vous couper le souffle

Par Jenni Julander
11 novembre 2020
Mis à jour: 11 novembre 2020

Une magnifique séance de photos de yeux a été diffusée sur les médias sociaux. Elle met en vedette une tribu indigène des îles indonésiennes dont les membres ont des yeux bleus étonnants.

Des membres de la tribu de l’île de Buton sont atteints du syndrome de Waardenburg, une maladie génétique rare qui affecte la pigmentation et qui peut entraîner une perte auditive congénitale.

Le 17 septembre, Korchnoi Pasaribu, un géologue de Jakarta, en Indonésie, a filmé les regards saphir de plusieurs membres de la tribu. Ses photos ont créé un véritable buzz sur l’internet, devenant virales sur Instagram et attirant l’attention sur la tribu unique et particulière de l’île de Buton.

(Avec l’aimable autorisation de Korchnoi Pasaribu)
(Avec l’aimable autorisation de Korchnoi Pasaribu)

À 38 ans, M. Pasaribu fait des recherches sur les zones rurales d’Indonésie depuis septembre 2019, un passe-temps facile à entretenir parallèlement à son travail de terrain en géologie.

« Je travaille en fait comme géologue dans une mine de nickel », a-t-il dit au Daily Mail. « La photographie est mon passe-temps. »

Après s’être documenté sur plusieurs tribus et héritages culturels à travers l’Indonésie, M. Pasaribu a dit qu’il avait trouvé la tribu aux yeux bleus étonnamment unique et inspirante.

« Les yeux bleus sont uniques et magnifiques et ils sont mon inspiration », a-t-il souligné. « Les yeux bleus sont ma couleur préférée. »

(Avec l’aimable autorisation de Korchnoi Pasaribu)

Les followers de M. Pasaribu sur Instagram semblent convaincus par son travail. Ses photos ont suscité des dizaines de milliers de mentions j’aime et de commentaires de la part de ses admirateurs.

« Très exotique, très rare », a écrit un commentateur. « Très beau. »

D’autres ont fait part que les sujets des photos ressemblaient à des « mannequins » et qu’il était difficile de croire qu’ils ne portaient pas de lentilles de contact.

Aussi incroyable que cela puisse paraître à certains, la couleur bleue des yeux est bien réelle.

L’île de Buton, couverte de forêt tropicale, est la 19e plus grande île d’Indonésie et abrite le peuple Buton, qui comprend plusieurs petites tribus.

(Avec l’aimable autorisation de Korchnoi Pasaribu)
(Avec l’aimable autorisation de Korchnoi Pasaribu)

Le syndrome de Waardenburg affecte certains membres de cette tribu, leur octroyant une combinaison extrêmement rare d’yeux bleus océaniques brillants et de peau cuivrée.

Ce syndrome, qui touche environ une personne sur 42 000, peut également provoquer des yeux bleus brillants, deux yeux de couleur différente et, dans certains cas, des taches plus claires sur les cheveux ou la peau.

Il en résulte un contraste de couleurs saisissant et magnifique.

Après avoir documenté la beauté de la tribu Buton, M. Pasaribu continue de capturer la vie dans toute l’Indonésie rurale. Mais les photos emblématiques de son séjour sur l’île de Buton ont déjà laissé une impression mémorable sur l’internet.

FOCUS SUR LA CHINE – Les élections américaines mettent la Chine en difficulté

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ