Une vidéo de jumelles se tenant par la main à la naissance devient virale

Par Richard Szabo
4 septembre 2019 Mis à jour: 4 septembre 2019

Une vidéo de jumelles nouveau-nées dans le sud de la Californie est devenue virale parce qu’elles semblaient se tenir par la main juste après la naissance

La nutritionniste Murrieta Celi a attiré l’attention de millions d’utilisateurs de médias sociaux après la diffusion d’une vidéo d’elle après avoir donné naissance à ses jumelles le 5 juin 2018. Sur la page Facebook d’Unilad, la vidéo a été vue plus de 3,2 millions de fois, aimée 90 000 fois et partagée 20 000 fois.

Les images montrent l’enthousiaste utilisatrice d’Instagram et officier de l’armée se reposant à l’hôpital avec sa famille lorsque quelque chose d’inattendu s’est produit.

« Voilà, c’est mieux ? », on entend une infirmière dire aux bébés sur la vidéo. « Oh ! regardez-les se tenir la main, incroyable. »

La vidéo fait un agrandissement pour montrer que les jumelles se tendent la main et serrent la petite main l’une de l’autre.

L’infirmière continue de s’émerveiller devant ce spectacle unique.

« Oh, mon Dieu, c’est si adorable », dit-elle. « Oh la la, vous allez me faire pleurer. N’est-ce pas mignon ? »

On entend d’autres personnes exprimer leur étonnement devant les jumelles se tenant la main si tôt après leur naissance, comme si c’était l’instinct humain.

« C’est incroyable, elles se sont littéralement rapprochées l’une de l’autre. Je n’ai jamais vu ça. C’est incroyable. »

Un homme, qui semble être le père, plaisante que les jumelles ne sont pas une surprise.

On l’entend dire : « Nous en avons commandé deux. »

Murrieta était très satisfaite du résultat de ce qu’elle a décrit comme une « folle » naissance.

« Tout s’est bien passé, les bébés sont sortis en bonne santé », a-t-elle dit sur Instagram. « Une sœur tend la main à sa sœur jumelle. »

La mère a dit qu’elle a gardé son sang-froid tout au long du processus et qu’elle n’a ressenti aucune douleur intense.

« Je crois que tout arrive pour une raison et que tout s’est mis en place. Même si ce n’était pas mon plan de naissance initial, je suis reconnaissante pour la tournure des événements. »

Murrieta a confié qu’elle était en travail pendant cinq heures et qu’elle n’a été admise à l’hôpital qu’après que son médecin l’a recommandée vers 16 h, heure locale.

« Sur l’ordre du médecin, j’ai été admise à l’hôpital parce que j’étais déjà dilatée et que je pouvais perdre les eaux à tout moment », a-t-elle dit. « Le médecin avait senti un des pieds du bébé lors de mon examen, je n’avais plus le droit de rentrer chez moi, ni d’avoir quoi que ce soit d’autre, ni de manger ni de boire à partir de ce moment-là. »

Murrieta comptait sur ses parents et son infirmière pour répondre à toutes ses questions sur l’accouchement. Elle a finalement rencontré les médecins et les autres professionnels de la santé qui allaient l’accoucher à 20 h.

Une heure plus tard, les bébés étaient nés.

« Les bébés sont là », a dit Murrieta.

Depuis, les sœurs jumelles ont grandi et la mère a affiché plusieurs photos sur sa page de médias sociaux.

RECOMMANDÉ