Une vidéo stupéfiante expose les effets nocifs du tabagisme sur les poumons

Par Epoch Times
3 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

2018 a été le théâtre de bonnes nouvelles en matière de santé, à savoir que le Baromètre santé publié mardi 28 mai a signalé 1,6 millions de fumeurs de moins en France. Fumer a des conséquences désastreuses pour la santé, aussi bien que pour le système de santé, qui doit en payer l’énorme facture causée par les maladies liées à l’usage du tabac.

La France compte 15 millions de fumeurs (INPES) (Illustration – Pixabay | PublicDomainPictures)

Bien qu’il y ait eu de nombreuses campagnes d’éducation sur les effets nocifs du tabagisme, de nombreux Américains semblent encore capables d’ignorer ce qu’ils ont entendu ou, à tout le moins, de l’oublier afin de ne pas changer leur comportement.

Qu’est-ce qui pourrait amener les gens à changer d’avis et de comportement ? Amanda Eller, infirmière spécialisée en soins cardiovasculaires à Mission Heath à Asheville, en Caroline du Nord, en avait tellement assez de voir les dommages que le tabagisme manifeste sur ses patients qu’elle a décidé de faire quelque chose de radical. Amanda Eller se décrit simplement sur Facebook en tant que : « Disciple de Jésus. Donneuse. Infirmière. »

Il y a un an, Amanda Eller a affiché sur Facebook un ensemble simple de photos et de vidéos pour montrer à tout le monde sur Internet, surtout aux fumeurs, ce que le tabagisme produit sur les poumons. Elle a mis deux poumons l’un à côté de l’autre. L’un appartenait à un non-fumeur en bonne santé, l’autre à une personne qui fumait un paquet par jour depuis deux décennies.

« Voici des poumons cancéreux des personnes qui ont fumé 1 paquet par jour pendant 20 ans, contre des poumons sains. Vous voulez toujours fumer ? » Inutile de dire que les résultats ont été saisissants.

Les deux paires de poumons ne pouvaient pas être plus différentes : celle des fumeurs était noire, couverte de goudron à l’intérieur comme à l’extérieur. Flétrie et ratatinée par des années d’usage du tabac, elle offrait un spectacle horrible à côté de la paire de poumons en bonne santé, qui avait une couleur rouge vif et fraîche. Ensuite, elle a attaché chaque ensemble de poumons à tour de rôle à une pompe pour que les téléspectateurs puissent voir comment ils allaient se gonfler au cours d’une respiration normale.

Ce qui se passe dans les poumons d’un fumeur (Illustration – Shutterstock | decade3d – anatomie en ligne)

Tout d’abord, la vidéo partagée par Amanda Eller montre les poumons du fumeur en train de se dilater. Il est immédiatement évident que quelque chose ne va pas, parce que les poumons ne se distendent jamais complètement. Amanda Eller explique que « Comme ces poumons sont atteints de MPOC (maladie pulmonaire obstructive chronique) et de cancer, l’élasticité a disparu, alors ils vont se dérouler, mais le repli de ces poumons est plus rapide et on peut voir à quelle vitesse ils se dégonflent ». Ensuite, les poumons sains reçoivent la même quantité d’air et se remplissent complètement jusqu’à atteindre plus du double de la taille des poumons noircis.

Les poumons sains ne se remplissent pas seulement de plus d’air, ils restent dilatés beaucoup plus longtemps que ceux atteints de cancers, ce qui signifie que le corps reçoit beaucoup plus d’oxygène. Depuis le début de la publication de la vidéo, les gens ont certainement compris le message. La vidéo qui montre l’expérience avec les poumons des fumeurs approche maintenant le chiffre stupéfiant de 52 millions de vues et a été partagée plus de 11 000 fois par des fumeurs et des non-fumeurs. Le message se répand : arrêtez avant qu’il ne soit trop tard !

Arrêtez avant qu’il ne soit trop tard ! (Illustration – Shutterstock | Ehab Edward)
RECOMMANDÉ