Une ville mexicaine installe des distributeurs d’aliments pour ses 300 000 chiens errants

Par Epoch Times
10 juin 2019
Mis à jour: 12 juillet 2019

Dans le centre du Mexique, la ville de Soledad de Graciano Sanchez à San Luis Potosi s’efforce d’améliorer un peu la vie d’une de ses populations les plus précieuses : les chiens sans abri de la ville !

La population de chiens errants de la ville est estimée à 300 000, ce qui signifie qu’il y a plus de chiens errants dans les rues qu’il n’y a de gens dans la métropole. Bien qu’il soit difficile de trouver de bons foyers à cette population, le conseil municipal a décidé de mettre sur pied un programme qui peut à tout le moins s’assurer qu’un grand nombre d’entre eux ont quelque chose à manger sans danger.

La Ville a lancé un nouveau programme en 2019 qui met en place des installations de nourriture pour chiens en « libre-service » dans toute la ville, fournissant un bon repas pour tous les chiens qui s’arrêtent aux installations. Le programme, surnommé ComeDog, un jeu sur le mot espagnol pour « manger » et une invitation pour tous les chiens à venir manger quelque chose, devrait aider à la fois la population locale de chiens errants et les chiens domestiques qui reniflent un repas en parcourant les rues.

Chaque mangeoire ressemble un peu à quelque chose que l’on peut voir dans la section des aliments en vrac d’une épicerie ou d’une confiserie spécialisée. Ce sont des distributeurs alimentés par gravité mais, dans ce cas-ci, ils sont remplis d’aliments secs pour chiens. Respuesta Ciudadana, l’organisation locale qui a collaboré au projet avec la mairie de Soledad de Graciano Sanchez, supervisera l’entretien des distributeurs de nourriture et s’assurera qu’ils restent propres et remplis.

Chaque distributeur d’aliments aura un seau d’eau propre à côté, ce qui permettra aux chiens de s’hydrater sous ce climat chaud et torride pendant qu’ils cherchent à se remplir le ventre.

« Le Conseil municipal de Soledad de Graciano Sanchez, en coordination avec le département de Respuesta Ciudadana, a mis en œuvre et a lancé le programme ComeDog 2019, qui donnera de la nourriture aux chiens errants dans la municipalité », a écrit le Conseil municipal sur Facebook.

« Afin de nous occuper des chiens errants, nous placerons des mangeoires pour les chiens qui n’ont pas de domicile à différents endroits dans la municipalité. »

Le programme est une étape fantastique pour rendre les rues plus sûres tant pour les chiens que pour les habitants de la ville, car il devrait réduire la nécessité de fourrager dans les zones potentiellement dangereuses pour les chiens errants.

Bien que cela puisse sembler offrir un lieu de bataille potentielle alors que les chiens se précipitent vers la nourriture dont ils ont tant besoin, il semble que ce soit un succès retentissant jusqu’à maintenant.

La Ville ne s’arrête pas seulement à nourrir les chiens affamés, ils ont également mis en place une « ambulance canine » gratuite dans la ville, l’AmbuDog, qui patrouillera et offrira tout : des vaccins aux soins médicaux aux chiens errants qui semblent être dans le besoin. Ils seront en mesure de prodiguer les vaccins essentiels à tous les chiots nouveau-nés qu’ils apercevront, et ils pourront aussi les aider s’ils voient un chien blessé ou malade. Selon Dolores Elisa García Román, directrice des services municipaux de la Ville, cela devrait contribuer à réduire la propagation des maladies infectieuses chez les chiens errants et pourrait réduire le risque qu’ils attaquent les humains.

Le coût total du programme n’a pas été révélé. Il semble qu’il pourrait être difficile à mettre en œuvre dans une grande ville sans un bailleur de fonds privé. Mais pour rendre le monde plus sûr pour les animaux, Soledad de Graciano Sanchez montre clairement la voie !

RECOMMANDÉ