Univers: Un mystérieux signal radio à haute vitesse détecté dans une galaxie proche de la nôtre

Par Alexandre Roche-Nuit
9 janvier 2020 Mis à jour: 9 janvier 2020

Le télescope canadien CHIME, situé à Okanagan Falls, en Colombie-Britannique (Canada), a détecté 13 sursauts radio à haute vitesse provenant de l’espace.

Provenant d’une région de l’espace éloignée d’environ 500 millions d’années-lumière de notre planète, treize rafales d’ondes radio à haute vitesse ont été détectées par des astronomes via le télescope CHIME, d’après une étude publiée par la revue scientifique Nature.

Ces flashs radio répétitifs, extrêmement rares, sont connus par les scientifiques sous le nom de FRB (Fast radio burst – Rafale radio rapide). Ces rafales, extrêmement lumineuses, émettent en une milliseconde autant d’énergie que le Soleil en 10 000 ans. Cependant, au vu de leur bref instant d’apparition impossible à prévoir, leur étude s’avère compliquée.

Mohit Bhardwaj, coauteur de l’étude publiée dans Nature, a déclaré : « Ce FRB est l’un des objets les plus proches jamais vus, et nous supposons qu’il pourrait s’agir d’un objet situé à la périphérie de notre propre galaxie. Ce signal n’est évidemment pas à distance de vol, mais il est quand même beaucoup plus proche de notre planète que toutes les autres origines de FRB identifiées jusqu’à présent. Il serait en tout cas suffisamment proche pour être étudié à l’aide de nombreux autres télescopes. »

Cette découverte est inhabituelle car il s’agit d’un des rares signaux FRB dont on a pu remonter jusqu’à la source, dont l’origine se trouve vers un endroit d’une largeur de 7 années-lumière. Ce qui en est la cause reste cependant à l’état d’hypothèses. On suppose que ces signaux pourraient provenir d’un amas dense, comme un reste de supernova, d’un trou noir, ou encore d’un pulsar ou d’un magnétar.

Pour l’équipe d’astronomes qui vient de faire cette découverte, il est « extrêmement improbable » que ces FRB soient émis par des civilisations extraterrestres, mais ils espèrent que l’étude de ces sursauts radio rapides pourra les aider à en apprendre davantage sur la formation de l’univers.

Bien que, comme ils le disent, « nous continuons à cumuler de plus en plus d’informations, mais comme dans toute science, chaque fois que vous résolvez un mystère, trois autres apparaissent… ».

RECOMMANDÉ