USS Fitzgerald a gardé sa trajectoire malgré les signaux d’avertissement du navire philippin

28 juin 2017
Mis à jour: 28 juin 2017

Selon un rapport du capitaine du cargo reporté par Reuters, le destroyer de la marine américaine, USS Fitzgerald, a maintenu son parcours malgré les signaux lumineux du navire marchand Philippin ACX Crystal, entraînant la collision des deux navires.

Le 17 juin vers 1 h 30 le matin, alors que la météo était favorable, l’accident a tué sept marins américains au large de la péninsule d’Izu située au sud-ouest de Tokyo.

Les marins étaient dans leurs compartiments d’accostage et leur commandant était blessé dans sa cabine, personne n’a pu déclencher l’alarme.

ACX Crystal a envoyé un signal à Fitzgerald à l’aide de lumières clignotantes pour l’avertir du danger, puis a braqué complètement à droite, mais malgré cela il n’a pas réussi à éviter la collision, selon un rapport du capitaine Ronald Advincula de Crystal fait au propriétaire japonais Dainichi Investment Corporation. Reuters a reçu le rapport, mais n’a pas pu le vérifier.

Les dommages causés au destroyer à missiles guidés USS Fitzgerald, le navire accostant au port d’attache de Yokosuka, au sud-ouest de Tokyo, le 18 juin 2017. (Kazuhiro Nogi/AFP/Getty Images)

Les États-Unis, la garde-côtière japonaise, la marine américaine, le gouvernement philippin ainsi que le conseil japonais de la sécurité des transports enquêtent sur l’incident et refusent de donner des commentaires aux médias.

Depuis l’USS Cole qui a été bombardé dans le port d’Adén du Yémen en 2000, c’est l’évènement le plus meurtrier impliquant un navire de la marine américaine.

Il y a encore des zones d’ombre sur la raison pour laquelle Fitzgerald n’aurait pas aperçu un navire qui représente trois fois sa taille. Les mêmes questions demeurent du côté de Crystal. La garde côtière du Japon a déclaré qu’elle avait été informée de l’accident par Crystal à 2 h 25 – près d’une heure après la collision.

Le capitaine Advincula a affirmé dans le rapport qu’il y avait eu une confusion sur le pont du navire et qu’il n’est retourné sur le lieu de l’accident qu’après avoir parcouru 7 milles.

Version originale : USS Fitzgerald Stayed on Collision Course Despite Warning: Philippine Ship’s Captain

RECOMMANDÉ