Vaccination: le président du Grand Est en France dénonce « un scandale d’Etat »

Par Epoch Times avec AFP
4 janvier 2021
Mis à jour: 4 janvier 2021

Le président de la région française du Grand Est, où la situation épidémique est particulièrement alarmante, a dénoncé lundi « un scandale d’Etat » sur la lenteur de la campagne de vaccination contre le Covid-19 en France.

« Je considère qu’aujourd’hui on est face à un scandale d’Etat », a déclaré Jean Rottner, membre du parti Les Républicains (LR, droite), interrogé sur la chaîne publique France 2 à propos de la stratégie du gouvernement en matière de vaccination.

« On poursuit une politique qui a fait la preuve de son échec par le passé: les masques, les tests, aujourd’hui la vaccination », a-t-il ajouté, montrant du doigt « une forme d’impréparation, d’irresponsabilité ».

Face aux doutes de certains Français sur la vaccination, « ils ont un gouvernement qui fait l’éloge de la lenteur à certains moments et depuis hier, hyper-accélère », a déclaré le président de la région Grand Est, médecin de formation et qui s’est fait particulièrement entendre depuis le début de la pandémie.

« On se moque de nous. Aujourd’hui se faire vacciner, cela devient plus compliqué que d’acheter une voiture », a-t-il critiqué, ajoutant que son objectif était d’avoir « des morts en moins et des gens qui souffrent en moins ».

« Il faut que les choses s’accélèrent, être extrêmement transparents vis-à-vis des Français », a réclamé Jean Rottner, demandant « officiellement » que les collectivités locales puissent, « une fois les stocks européens écoulés, être à l’origine de commandes de vaccins » et que soit permis « à tous les professionnels de santé de vacciner ».

« Les Français ont besoin de clarté, de messages sûrs, d’un gouvernement qui sait où il va et il ne donne pas cette impression là », a encore déclaré le président de la région Grand Est.

Pour faire face à des chiffres épidémiologiques inquiétants dans l’Est du pays notamment, le couvre-feu a été renforcé depuis samedi dans 15 départements. Environ six millions de Français ne peuvent plus sortir de chez eux après 18H00 (17H00 GMT) dans la partie Est du pays, sauf dérogations.

Le gouvernement français a été vivement critiqué pour une trop grande lenteur dans la campagne de vaccination, notamment par rapport à l’Allemagne voisine. Au 1er janvier, seules 516 personnes avaient été vaccinées selon le ministère de la Santé dans le pays où le coronavirus a déjà fait plus de 65.000 morts.

« On ne peut pas envisager de rester sur ce rythme. Les calculs laissent envisager qu’il faudrait 3.000 ans pour être vaccinés », avait regretté dimanche sur BFMTV le Pr Bruno Megarbane, chef du service de réanimation médicale et toxicologique de l’hôpital Lariboisière à Paris.

Jeudi, lors de ses traditionnels vœux de fin d’année aux Français, le président Emmanuel Macron avait promis qu’il ne laisserait pas une « lenteur injustifiée s’installer ».

Élections américaines – Trump : des quantités massives de preuves de fraude

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ