Val-de-Marne : disparue depuis le 27 octobre, Feryel, 14 ans, a été retrouvée « saine et sauve »

Par Michal Bleibtreu Neeman
10 novembre 2020
Mis à jour: 10 novembre 2020

Bonne nouvelle. Feryel, l’adolescente de 14 ans qui a disparu il y a presque deux semaines du domicile familial à Ablon-sur-Seine, dans le Val-de-Marne, a finalement été retrouvée dimanche soir. Apparemment, l’adolescente a fugué pour éviter un harcèlement scolaire. 

Absente depuis le 27 octobre, l’étudiante du collège Sacré-Cœur d’Ablon-sur-Seine a finalement été retrouvée dimanche soir à la gare de Lyon à Paris. Selon des proches de la famille, il s’agit d’une fugue liée à du harcèlement scolaire. Son apparence physique de 1,72 mètre et 93 kg n’a pas été épargné de la moquerie de ses camarades.

Après une douzaine de jours de disparition, contactée par BFM, la mère de Feryel a finalement pu raconter son soulagement que sa fille ait été retrouvée « saine et sauve ». La famille de la jeune fille avait signalé son absence et s’était lancée à sa recherche. C’est grâce à l’appel à témoins lancé par la famille et relayé par la police dans les villes des alentours et sur les réseaux sociaux que l’adolescente a pu être retrouvée.

La police avait mis en place un numéro de téléphone, et des photos de Feryel ont été affichées dans plusieurs villes. Des bénévoles s’étaient relayés pour poursuivre les recherches. Finalement, c’est une amie de la mère qui a reconnu l’adolescente en passant à la

gare, ce dimanche soir, selon un message posté sur les réseaux sociaux.

L’adolescente n’avait que 35 €, 3 sweat et un plaid en partant du domicile, selon Le Parisien. Elle errait entre les 5e et 13e arrondissements et a mangé dans les Restos du cœur, passant ses journées à la médiathèque ou à la mosquée de Paris et ses nuits dans le Noctilien.

Victime de harcèlement au collège

L’adolescente de 14 ans a fugué à cause du « harcèlement scolaire » qu’elle subissait, a expliqué sa maman, qui n’avait « pas vu la peine de [sa] fille », sur BFM. La fille a préféré fuir que raconter son quotidien douloureux à ses parents. Elle craignait les représailles de ses camarades si jamais elle racontait ce qu’ils lui faisaient.

FOCUS SUR LA CHINE – Un milliardaire chinois en litige avec le régime

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ