Val-de-Marne : Jacques et Jacqueline, deux centenaires mariés depuis 78 ans

Par Emmanuelle Bourdy
13 septembre 2020
Mis à jour: 13 septembre 2020

Le couple marié le plus âgé de France a 78 ans de vie commune. Un fait très rare pour ces deux centenaires, Jacques et Jacqueline, qui n’ont que quelques jours d’écart.

Jacques et Jacqueline, qui sont nés les 8 et 12 août 1920, sont mariés depuis 78 ans, ce qui fait d’eux le couple le plus âgé de France, rapporte Le Parisien. « C’est quand même moi l’aîné », précise Jacques.

« C’est tombé sur moi »

Le couple s’est rencontré en 1940, dans la gare Saint-Lazare (Paris VIIIe), salle des pas perdus, alors que Jacqueline attendait son train avec une amie. Elle occupait un poste de secrétaire de direction dans l’aviation et résidait alors à Courbevoie, dans la banlieue ouest. Jacques, lui, résidait près de la place de la Nation et poursuivait à ce moment-là des études d’ingénieur en électricité. Tous deux avaient 20 ans.

« Je traînais avec un ami et disons-le franchement, j’étais là pour draguer ! » annonce sans détours Jacques. « Il draguait n’importe qui. C’est tombé sur moi… et c’était pas mal », renchérit Jacqueline. Deux ans plus tard, Jacques et Jacqueline se sont dit oui, pour le meilleur et pour le pire…

« Tu ne m’as pas ‘amenée’,  je t’ai suivi ! »

Si le couple a en effet traversé le pire lors de la Seconde Guerre mondiale, leur appartement de La Garenne-Colombes (Hauts-de-Seine) ayant été bombardé, il a aussi vécu la libération, alors qu’ils avaient emménagé boulevard de Charonne (Xxe) à Paris. Ils sont alors aux premières loges pour assister à ce moment exceptionnel. « On était comme fous », se remémore Jacqueline. « Je n’oublierai jamais l’arrivée des Américains. C’était formidable, tout le monde s’embrassait… mais le raconter comme ça n’a plus beaucoup de sel », ajoute-t-elle au Parisien.

Dans le tumulte de cette guerre, les premières années de leur vie de couple ont été parsemées de bien d’autres moments difficiles. « J’ai même été pris en otage par les Allemands dans une église du coin. Jacqueline se débrouillait toujours pour venir me voir », fait remarquer Jacques à propos de Jacqueline, qui « n’avait peur de rien. »

À partir des années 1950, Jacques va beaucoup voyager, de par son emploi à la Compagnie électromécanique, qui deviendra Alstom par la suite, précisent nos confrères. « J’ai amené Jacqueline dans plusieurs de ces pays », poursuit l’époux qui énumère les pays qu’il a visités, notamment la Jordanie, la Syrie, la Russie, la Grèce ou encore l’Algérie. Mais Jacqueline, qui a le caractère bien trempé, rectifie non sans un brin d’humour : « Tu ne m’as pas ‘amenée’,  je t’ai suivi ! »

« Nous ne sommes pas toujours d’accord, mais on s’aime bien. »

Et après avoir traversé toutes ces années de vie à deux, Jacqueline confie : « C’est difficile, un mariage. On prend parfois des chemins de traverse, enfin… surtout lui. Mais je lui pardonne, parce qu’il est intelligent. Je déteste la bêtise et pardonne aux gens intelligents. » Le centenaire souligne : « Nous ne sommes pas toujours d’accord, mais on s’aime bien. »

Le couple, encore autonome jusqu’à leurs 98 ans, réside désormais dans l’Ehpad de l’Abbaye de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et chacun vient de fêter son centenaire. Pascal Champvert, le directeur de l’établissement, reconnaît qu’ « une telle situation est tellement exceptionnelle ». Il ajoute : « Je ne l’ai, pour ma part, jamais vécue en 35 ans de travail auprès des personnes âgées. Nous avons, bien sûr, fêté des centenaires femmes, beaucoup, plus rarement des hommes, jamais un homme et une femme en couple. »

Leur unique fille, Danièle, glisse encore : « Ils ont beaucoup de caractère tous les deux, se taquinent souvent, mais s’adorent. » Leurs tendres querelles sont peut-être le secret d’une longue vie à deux…

FOCUS SUR LA CHINE – 3 typhons en 2 semaines détruisent les cultures dans le Nord-Est

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ