Val-de-Marne : un bus caillassé par une vingtaine d’individus à Limeil-Brévannes

Par Emmanuelle Bourdy
15 octobre 2019 Mis à jour: 15 octobre 2019

Dimanche soir, aux environs de minuit, dans le quartier de la Seimaroise à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), un bus à l’arrêt a été caillassé par une vingtaine de personnes.

Ce même soir, les policiers s’étaient rendus dans la cité à l’angle de la rue Pasteur et de la rue d’Aquitaine, pour des tirs de mortier sur des façades des immeubles. C’est à leur arrivée qu’ils découvrent qu’une vingtaine d’individus jettent des pierres sur un bus de la Strav, selon Le Parisien.

Les forces de l’ordre ignoraient s’il y avait quelqu’un à l’intérieur du bus. Ils ont tenté de stopper l’offensive à coups de grenades lacrymogènes. «Ils ont essuyé des tirs de mortier et ont été caillassés à de nombreuses reprises», précise une source policière. Les assaillants ont finalement pris la fuite et aucune interpellation n’a pu être effectuée sur les lieux.

Aucun passager ne se trouvait à l’intérieur du bus. Quant au chauffeur, il avait dû se réfugier à l’abri de cette brutale agression. Les policiers l’ont retrouvé non loin des lieux.

Ce soir-là, un deuxième bus de la Strav a également été attaqué et de nombreuses dégradations ont été constatées sur ces deux bus (impacts sur les pare-brises, vitres explosées, etc.).

RECOMMANDÉ