Val-de-Marne : un père « très religieux » tente d’étrangler sa fille après avoir découvert une photo d’elle en jupe

Par Séraphin Parmentier
7 décembre 2020
Mis à jour: 7 décembre 2020

Le père de famille est entré dans une colère noire après avoir découvert des photos de l’adolescente en jupe.

Le vendredi 4 décembre 2020, un père de famille soupçonné de violences envers son épouse et leur fille comparaissait devant le tribunal correctionnel de Créteil.

Après avoir vu des photos de sa fille en jupe, le prévenu – « très religieux » selon Le Parisien – était entré dans une colère noire.

Il aurait alors essayé d’étrangler son épouse et sa fille avant de cracher sur l’adolescente et de l’injurier.

Les photos en question ont été prises par la jeune fille alors qu’elle se trouvait dans la cabine d’essayage d’un magasin avec l’une de ses amies.

« Cette famille vit dans la violence depuis des années. La vision de la femme chez le prévenu est très particulière, voire dangereuse », a expliqué Me Vélia Volland, l’avocate de la compagne de l’accusé, pendant l’audience du 4 décembre.

« J’ai laissé peut-être ma colère prendre le dessus », a pour sa part déclaré le prévenu à la barbe fournie depuis son box.

2 ans de prison avec sursis

Présente pendant le procès de son père, l’adolescente de 15 ans a souligné qu’elle souhaitait le voir libérer. Placé sous contrôle judicaire après la plainte déposée par sa fille, le père de famille n’a en effet pas respecté la mesure, ce qui a conduit à son placement en détention provisoire.

Les deux fils de l’accusé ont été placés en famille d’accueil, tandis que son épouse a introduit une demande de divorce.

Pendant l’audience, l’avocat du prévenu insistera sur le fait qu’il n’y a « pas de problèmes entre les autres enfants et leur père ».

« Il a sans doute surréagi », plaidera le conseil en soulignant que son client pensait que la diffusion des photos en question pourrait « porter atteinte à la réputation de sa fille ».

Le tribunal correctionnel de Créteil a finalement condamné le père de famille à une peine de deux ans de prison avec sursis. Il s’est également vu interdire de paraître à son domicile et son autorité parentale lui a été retirée.

FOCUS SUR LA CHINE – La politique de Biden avec la Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ