Val-Thorens : une dameuse emportée par une coulée de neige fait une chute de 300 mètres, blessant le conducteur

Par Nathalie Dieul
27 décembre 2019
Mis à jour: 27 décembre 2019

Une coulée de neige a emporté une dameuse, lui faisant subir une chute de 300 mètres de dénivelé. L’incident s’est passé à Val-Thorens, le 25 décembre en début de soirée. Le conducteur a été blessé et transporté à l’hôpital d’Annecy.

Le responsable du service des pistes de Val-Thorens, Frédéric Bonnevie, a confié au Dauphiné que les vents violents des derniers jours ont provoqué une accumulation de neige.« Il y avait cinq à dix mètres de neige en plus sur les sommets et des grosses masses de neige à certain endroit. Le manteau neigeux a cédé et entrainé la chute de la dameuse », a-t-il expliqué.

Le soir de Noël, vers 19h, le conducteur expérimenté travaillait la neige de la piste de la Cime – secteur Caron – qui avait été fermée pendant plusieurs jours à cause des conditions météo défavorables, en vue de sa réouverture.

La dameuse a été entrainée par la coulée de neige, glissant sur 300 mètres. Par chance, l’engin n’a été ni retourné, ni enseveli. Le choc a débranché la radio de la dameuse, alertant ainsi les secouristes de la station qui ont retrouvé la machine sur une autre piste, indique France bleu.

Le conducteur, blessé, a d’abord été amené par ambulance à l’hôpital de Saint-Jean-De-Maurienne puis à celui d’Annecy. Il a plusieurs côtes cassées et il est blessé au visage, mais son pronostic vital n’est pas engagé.

Il s’agit d’une « grosse frayeur pour le chauffeur et pour nos équipes », conclut le responsable des pistes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ