Vallée du Caïros : les habitants du village de Saorge toujours coupés du monde depuis la tempête Alex

Par Nathalie Dieul
22 octobre 2020
Mis à jour: 22 octobre 2020

La nuit du 2 au 3 octobre a été terrible pour le village perché de Saorge, situé dans la vallée du Caïros dans les Alpes-Maritimes. Les habitants ont perdu une partie de la route les reliant au reste du monde.

17 jours après le passage de la tempête Alex, l’eau potable et l’électricité ont été réinstallés. Cependant, les habitants ne disposent toujours pas du réseau téléphonique et ils sont ravitaillés par hélicoptère, indique France 3 dans un reportage montrant la réalité de ceux qui sont restés dans le village médiéval après les événements.

La moitié des habitants a été rapatriée sur la côte, alors qu’une trentaine de personnes vivant dans la partie haute du village perché sont restées sur place.

« On n’a plus de route, la piste forestière est tombée et la route départementale 40 est partie au niveau du pont du diable », indique Éric Martini, précisant qu’il faut recréer environ 400 mètres de route dans le lit de la rivière.

Des travaux d’urgence viennent heureusement de commencer afin de créer une piste provisoire dans le but de désenclaver la vallée du Caïros, rapporte Nice-Matin.

En attendant, les habitants du village se regroupent et s’entraident. « Tous les jours, on se rassemble pour se donner la main, s’entraider », raconte Éric Martini, qui dispose d’Internet.

Jackie Schmitt, une retraitée de 72 ans, confie qu’elle est inquiète pour sa maison, située à « 4,20 mètres du trou creusé par les intempéries », et risque d’être emportée en cas de nouvelles intempéries.

De son côté, Yves Albou, qui a été évacué depuis les événements, se rappelle la terrible nuit : « on habite à 50-60 m de la rivière et en hauteur mais, cette nuit-là, on n’a pas arrêté de l’entendre. Des rochers de plusieurs tonnes roulaient comme des galets et l’eau rentrait partout dans la maison. On avait l’impression d’être sur un bateau, isolés, perdus. »

« Les paysages ne seront plus jamais les mêmes », indique une internaute sur Twitter, photos à l’appui.

FOCUS SUR LA CHINE – La Chine menace Taïwan d’un conflit armé


Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ