Var : 15 ans après, un retraité découvre que son ancien dentiste a oublié un instrument dans sa dent

Par Séraphin Parmentier
30 juin 2020
Mis à jour: 30 juin 2020

Souffrant de douleurs aux dents, un sexagénaire a passé une radio. Celle-ci lui a permis de découvrir que son ancien dentiste avait oublié une aiguille dans l’une de ses dents à la suite d’une opération survenue il y a 15 ans.

Pascal Alexandre, un retraité de 63 ans domicilié à Saint-Julien-le-Montagnier, une commune d’un peu moins de 2500 habitants située sur la rive gauche du Verdon, vient de faire une découverte pour le moins singulière.

À l’issue d’un panoramique dentaire, le sexagénaire s’est en effet aperçu que son ancien dentiste, installé à Rians, avait oublié un instrument dans l’une de ses dents il y a 15 ans…

« J’avais mal aux dents, je suis allé voir un dentiste à Avignon qui a fait une radio. On a trouvé un kyste sous une racine et sous l’autre racine un outil, une aiguille très fine qui sert à détruire le nerf au moment de la dévitalisation », a expliqué M. Alexandre aux journalistes de France Bleu.

Le retraité va devoir subir une intervention afin de retirer ladite aiguille cet été et essayer de sauver sa dent. Une opération qui lui coûtera 757 euros, dont 550 euros qu’il devra régler lui-même, sa mutuelle ne prenant en charge qu’une partie de l’intervention.

« Avec une petite retraite de 1000 euros par mois, sortir d’un coup 550 euros, vous vous rendez compte ! Je fais comment pour m’acheter à manger et donner à manger à mon chien. Je ne sais pas quoi faire. Et pourtant, je suis obligé de me faire soigner cette dent », soupire le retraité.

Si Pascal Alexandre a bien tenté de contacter son ancien dentiste – qu’il surnomme « le chirurgien dentiste boucher de Rians » –, celui-ci est désormais à la retraite et reste injoignable.

La perspective d’entamer une action judiciaire à l’encontre de l’ancien praticien n’enchante guère le sexagénaire, qui n’a pas les moyens d’avancer les éventuels frais de justice liés à une telle procédure.

Il a toutefois décidé d’envoyer son dossier à l’Ordre des chirurgiens dentistes du Var.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ