Verbalisée pour avoir donné un bain de mer à son chien

14 août 2018
Mis à jour: 14 août 2018

Verbalisée pour avoir promené et baigné son chien à l’Ayguade l’an dernier, une Hyéroise a finalement été condamnée à une amende de 69 euros (38 euros d’amende et 31 euros de droit fixe de procédure). Elle a envoyé à Var matin, une copie d’un courrier adressé au maire de Hyères.

« Le 16 juillet 2017 à 8h30, j’ai été verbalisée pour avoir promené et baigné ma petite chienne Jack Russel dans la Méditerranée. L’agent verbalisateur m’avait annoncé un PV de 22 euros que je devais recevoir par courrier, il y a un an. »

En France, ce sont les maires des communes qui sont habilités à autoriser ou interdire la présence des animaux de compagnie sur les lieux de baignade. Pour savoir si votre chien peut vous accompagner sur votre lieu de baignade, vous pouvez consulter les sites de référencement (www.30millionsdamis.fr ou www.spa.asso.fr). Cette autorisation peut être limitée sur des zones géographiques ou sur des tranches horaires, ou simplement interdite.

C’est le cas de la mairie de Hyères, au grand dam de cette dame verbalisée, qui a souhaité donc soulever le problème des priorités municipales quant aux verbalisations.

« Alors, Monsieur le Maire, je vous pose les questions suivantes : qui est en infraction lorsque je vois de nombreux mégots de cigarettes laissés de-ci de-là sur cette plage ? Qui a le droit de laisser des sachets plastiques, bouteilles vides, cartons de pizzas toujours au même endroit ? Sont-ce les chiens ou les humains qui fument et laissent des détritus sur la plage ? Sont-ce les chiens qui se douchent avec du gel douche dont les résidus vont directement dans la mer ? Où est le respect de la plage quand les activités liées aux régates permettent aux véhicules polluants (camionnettes, remorques, tractopelles) d’aller venir au même endroit où j’ai été verbalisée… laissant d’énormes traces de roues beaucoup plus grosses que les pattes de 2 cm de ma chienne ? »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ