Victoire des pro-démocratie à Hong Kong: Carrie Lam souhaite « écouter humblement »

Par Epochtimes.fr avec AFP
25 novembre 2019
Mis à jour: 25 novembre 2019

La cheffe de l’exécutif Hong Kong Carrie Lam a déclaré lundi que son gouvernement souhaitait « écouter humblement » la population au lendemain du cuisant revers électoral essuyé par son gouvernement aligné sur Pékin.

« Le gouvernement écoutera certainement humblement les opinions des citoyens et y réfléchira de manière sérieuse », a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par le gouvernement, après des élections locales remportées par le camp pro-démocratie.

L’ampleur du revers subi par les candidats pro-Pékin a surpris, envoyant un message sans ambiguïté à Pékin sur le soutien des habitants à un mouvement de contestation sans précédent dans l’ex-colonie britannique.

La démocratie une large majorité des 452 sièges

Les candidats en faveur de la démocratie ont obtenu une large majorité des 452 sièges des 18 conseils de districts, selon des résultats préliminaires.

Les conseils de district ont toujours été dominés par des élus favorables à l’exécutif aligné sur Pékin.

Parmi les cinq revendications du mouvement de contestation figurent notamment l’avènement du suffrage universel et une enquête sur ce qu’ils présentent comme des violences policières.

« Le gouvernement respecte les résultats des élections »

Mme Lam les a jusqu’à présent rejetées, les qualifiant notamment de « voeux pieux ». A plusieurs reprises, elle a affirmé que ces élections montreraient que les Hongkongais soutiennent son gouvernement et permettraient de mettre fin aux manifestations.

« Le gouvernement respecte les résultats des élections », a déclaré Mme Lam lundi.

Elle a également reconnu que ce résultat montrait que « les citoyens sont insatisfaits de la situation sociale actuelle et  des problèmes profondément enracinés ». Elle n’a cependant pas donné plus de détails sur les raisons du mécontentement.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ