[Vidéo] À son arrivée à New-York, Greta Thunberg prise d’étranges tics faciaux – certains y voient une détresse psychologique

Par Laurent Gey - Epoch Times
30 août 2019 Mis à jour: 30 août 2019

« Greta! Greta! »: la jeune Suédoise de 16 ans a accosté le 28 août sous un ciel gris à la pointe sud de Manhattan vers 16 heures locales, sous les applaudissements de quelques centaines de personnes qui l’attendaient sur le quai. 

A peine débarquée, les médias et son service de communication l’ont entourée, et sur les images on peut voir l’adolescente montrant des signes de détresse psychologique.

Greta Thunberg a été diagnostiquée autiste Asperger à l’âge de 12 ans. « Mon cerveau ne fonctionne plus bien », s’était-elle excusée alors qu’elle bafouillait brièvement lors de la conférence presse et après avoir passé 15 jours en mer.

Sur les médias sociaux, plusieurs internautes ont commenté ses images, pointant l’agenda politique et l’utilisation d’une jeune femme avec des troubles mentaux.

« C’est choquant. Vraiment. Je suis désolé pour l’enfant. Regardez les tics et les spasmes du visage de la pauvre fille. Je pense qu’il s’agit d’une relation abusive – entre le mouvement écologiste de gauche qui a besoin d’une crise mondiale pour transférer des richesses. Et une petite fille… » a commenté la chroniqueuse et femme d’affaire Katie Hopkins.

« Laissez donc cette fillette tranquille. Si triste de voir des adultes l’utiliser pour pousser leur agenda politique malgré sa condition associée à des troubles neurodéveloppementaux. » commente quant à lui Gil.

« Une #GretaThunberg visiblement pas bien en descendant du bateau à New York Ses parents sont des monstres de l’exploiter comme ça à la vue du monde entier » selon Maxime.

Fin juillet, l’adolescente avait été photographiée avec un tee-shirt antifa – post qui avait été retiré tout de suite après. L’Antifa est mouvement d’extrême-gauche ultraviolent qui promeut un mélange d’anarchie et de communisme.

L’adolescente a du abréger la conférence de presse pour aller « se reposer », elle a indiqué qu’elle participerait dès vendredi à une marche de jeunes devant l’ONU. Elle prévoit aussi de manifester les vendredi 20 et 27 septembre au sommet de l’ONU à New York.

RECOMMANDÉ