[VIDÉO] Un bus termine sa course dans le cimetière de Corbeil-Essonnes, détruisant plusieurs tombes

Par Nathalie Dieul
12 février 2020 Mis à jour: 12 février 2020

Ce mardi 11 février vers 13 h 30, un chauffeur d’autobus de la ligne 405 a perdu le contrôle de son véhicule, défoncé le mur du cimetière et terminé sa course au milieu des tombes à Corbeil-Essones (Essone), devant la gare RER. Aucun blessé n’est à déplorer dans cet accident spectaculaire.

Le chauffeur effectuait pourtant une simple manœuvre, un demi-tour devant la gare RER de Corbeil-Essones. Les dégâts sont considérables : au moins cinq tombes ont été écrasées, selon Le Parisien (une dizaine d’après Actu Essonne), un pan de mur d’environ 10 mètres détruit, sans compter les dommages sur l’autobus.

« Il va falloir attendre que les débris soient retirés pour établir les dégâts. Mais on peut dire qu’une petite dizaine de tombes a été écrasée ou endommagée par le bus. Six à 10 tombes sont concernées », ont indiqué les services de la ville de Corbeil-Essonnes.

« On ne connaît pas encore les causes de l’accident », a indiqué à France Bleu Christophe Bizière, directeur des relations institutionnelles de TICE (Transports Intercommunaux du Centre Essonne).

« Tout le monde dit que c’était un super chauffeur, la cinquantaine, un gars expérimenté », indique un ouvrier sortant un vélo de sous le bus.

Par chance, ni le chauffeur ni les passagers n’ont été blessés.

« Heureusement qu’il n’y avait personne derrière le mur », indique un homme qui se rend tous les jours au cimetière de Corbeil. « Il y a du monde qui attend le bus sur le trottoir côté gare. Le bus aurait pu écraser quelqu’un. »

Une vidéo postée sur Twitter par un passager montre l’importance des dégâts. Elle est rapidement devenue virale, cumulant 700 000 visionnements en fin de journée mardi.

Vers 15 h 30, l’enlèvement du bus a été achevé.

RECOMMANDÉ