Vidéo – Deux loups auraient été filmés dans les Côtes-d’Armor

Par Nathalie Dieul
23 septembre 2020
Mis à jour: 23 septembre 2020

L’observatoire du loup a publié récemment une vidéo montrant deux canidés en train de trotter l’un à côté de l’autre sur une route, devant une voiture, dans le nord des Côtes-d’Armor. Pour les naturalistes bénévoles de l’Association, la scène captée en mars dernier pendant le confinement prouverait la présence de loups en Bretagne.

« Les oreilles sont très courtes et arrondies, le pelage correspond au loup, les deux individus ont une pointe noire sur le bout de la queue. Leur façon de se déplacer est aussi typique de l’espèce », assure Jean-Luc Valéry de l’observatoire du loup à nos confrères de France Bleu. « On peut difficilement exclure le loup en voyant cette vidéo. »

Après avoir décortiqué la scène, les naturalistes de l’observatoire du loup ont rejeté l’hypothèse qu’il s’agisse de chiens, comme ils l’ont indiqué au Petit Bleu : « Le chien du type Alaskan est exclu, ces canidés ne sont pas dans l’allure du Malamute, race qui porte le fouet enroulé à la pointe blanche. ll est possible d’exclure le chien-loup tchèque, ces deux canidés ne présentent pas la virgule, très fréquente derrière l’épaule. Il faut noter l’absence de collier et de harnais. »

Parmi les autres indices permettant à l’observatoire du loup de croire qu’il s’agit bien de loups : les yeux des canidés ne luisent pas dans le faisceau lumineux, et un « indice formel » : l’alignement des membres postérieurs et antérieurs.

Par ailleurs, une photo d’un canidé, prise le 13 septembre également dans les Côtes-d’Armor, a été authentifiée par l’observatoire comme s’agissant d’une jeune louve.

Toutefois, au sujet des animaux de la vidéo, pour Willy Bigot, du refuge de loups de Coat Fur, situé en centre Bretagne, il ne s’agirait pas de loups.

« Les loups ne trottinent pas côte à côte, mais à la queue leu-leu. En outre, les animaux qu’on voit sur la vidéo sont beaucoup trop gras pour la saison, en mars, trop bien portant. Le port et la proportion des oreilles ne correspondent pas non plus à des loups gris, ceux qu’on est censé rencontrer en Bretagne », assure le spécialiste, privilégiant la possibilité qu’il s’agisse de croisements entre des loups et des chiens.

FOCUS SUR LA CHINE – 1 M$ retrouvé chez un chef de village

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ