Une vidéo montre le hall de l’hôtel Trump à Washington servant d’aire de repos pour les policiers le jour de l’inauguration

Par Tom Ozimek
26 janvier 2021
Mis à jour: 26 janvier 2021

L’hôtel international Trump de Washington, propriété de l’ancien président américain Donald Trump, a diffusé la semaine dernière une vidéo montrant le hall de l’établissement servant d’aire de repos pour les policiers le jour de l’inauguration.

« Un cœur plein de gratitude envers tous nos agents de la force publique […] Profitez du salon de l’Amérique et c’est un plaisir de vous avoir tous avec nous […] @DCPoliceDept », a écrit Mickael Damelincourt, le directeur général du Trump International Hotel, dans un tweet le 20 janvier.

Dans la vidéo, la caméra fait un panoramique sur une zone de l’hôtel, où l’on voit une vingtaine d’officiers et d’adjoints du shérif faire une pause.

Les images offrent un contraste avec la vague d’images et de vidéos diffusées sur les médias sociaux cette même semaine, montrant des troupes de la Garde nationale qui ont été reléguées dans un parking après avoir été priées de quitter certaines parties du Capitole américain alors qu’elles venaient d’assurer la sécurité autour de l’inauguration, ce qui a suscité la condamnation des législateurs de la part du public et de plusieurs fonctionnaires.

Le sénateur Bill Cassidy (Parti républicain, Los Angeles) a écrit dans un tweet qu’ « il est totalement inacceptable que nos courageux soldats de la Garde nationale soient traités de cette manière. Cela doit être corrigé immédiatement ».

« Nos troupes méritent le plus grand honneur et le plus grand respect pour avoir sécurisé le Capitole et défendu la démocratie cette semaine », a écrit le sénateur Tim Scott (Parti républicain, Caroline du Sud) dans un tweet. « C’est inadmissible et risqué. »

Les officiels ont annoncé vendredi que les troupes avaient été autorisées à retourner dans le complexe du Capitole.

« Le général de brigade Janeen Birckhead, commandant de la task force d’inauguration, confirme que les troupes sont sorties du garage et sont rentrées dans le bâtiment du Capitole, comme l’a autorisé le commandant de la garde USCP, et que les troupes feront leurs pauses près de l’Emancipation Hall à l’avenir », selon une déclaration du major de l’armée de l’air Matthew Murphy, porte-parole du Bureau de la garde nationale, au Military Times. « Nos troupes iront dans des chambres d’hôtel ou d’autres logements confortables à la fin de leur quart de travail. »

Bien que le garage soit chauffé, les installations étaient limitées, notamment l’absence de réception internet, une seule prise électrique et un seul endroit pour les toilettes avec deux WC pour 5 000 soldats, a déclaré un des membres de la Garde nationale à Politico.

« Honnêtement, nous nous sentons trahis », a déclaré un soldat à la sortie. « Après un déroulement sans heurts, nous avons été jugés inutiles et relégués dans un coin d’un parking. »

Gardes nationaux dans un garage de Capitol Hill (Avec l’aimable autorisation de Kevin McCarthy)

Les responsables de la police du Capitole américain ont nié avoir laissé les troupes de la Garde nationale dans un garage au milieu d’un désastre de relations publiques, ce qui a poussé les responsables de la Maison-Blanche à s’excuser.

« Je tiens à assurer à tout le monde qu’à l’exception d’heures précises le jour même de l’inauguration, alors que les cérémonies d’assermentation étaient en cours, la police du Capitole américain n’a pas donné l’ordre à la Garde nationale de quitter les installations du bâtiment du Capitole », a écrit la chef par intérim de la police du Capitole, Yogananda Pittman, sur le site web du Ministère. « Et le jour de l’inauguration, la Garde a été avertie et encouragée à réoccuper les espaces du Capitole et du CVC à 14 heures. »

Yogananda Pittman a ajouté : « Il a été porté à notre attention tôt dans la journée que la direction du bâtiment du bureau judiciaire Thurgood Marshall a contacté directement la Garde nationale pour lui proposer d’utiliser ses installations. »

Cette décision a été prise après que la Garde nationale a déclaré vendredi que la police du Capitole américain avait ordonné à ses troupes de déplacer leur zone de repos de l’intérieur du Capitole vers un parking voisin.

« Alors que le Congrès est en session et que le trafic piétonnier et les affaires augmentent, la police du Capitole a demandé aux troupes de déplacer leur aire de repos », a déclaré la Garde nationale dans un communiqué. « Ils ont été temporairement relogés dans le garage du Centre judiciaire Thurgood Marshall avec chauffage et toilettes. »

Des milliers de membres de la Garde nationale ont été déployés à Washington après qu’un groupe de personnes a pénétré dans le bâtiment du Capitole le 6 janvier dernier lors de la session conjointe du Congrès.

Nouvel Horizon – Mise en place d’un registre mondial de vaccination

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ