[Vidéo] Des requins pèlerins observés en plein port de Brest, profitant du confinement pour se nourrir dans la rade

Par Nathalie Dieul
16 avril 2020
Mis à jour: 16 avril 2020

Rassurez-vous : ils sont inoffensifs pour l’homme. Un phénomène rarement observé si près de l’habitat de l’homme est arrivé en pleine rade de Brest : des requins pèlerins se sont promenés nonchalamment en plein port de la ville bretonne de 210 000 habitants.

Des pêcheurs les ont observés dans le port de commerce ainsi que dans l’anse de Bertheaume, rapporte France 3. Une Brestoise, sortie à moins d’un kilomètre de chez elle à Malbert, face au chantier du Guip, en a également observé un le long du quai, « la gueule ouverte, en recherche de plancton ».

« Il nous a fait son show puis il est reparti vers le large. C’était splendide, un beau spectacle ! » a-t-elle raconté au Télégramme.

Informé de la présence des gigantesques poissons dans les eaux brestoises, Mathieu Carpentier, un habitant de Plougonvelin, a sorti son drone afin de les filmer. Il a réussi à en repérer un le jeudi 9 avril et quatre le samedi 11 avril.

« Petit à petit la nature reprend ses droits et nous réserve de belles surprises si on est chanceux ! » écrit-il en commentaire de sa vidéo, publiée sur YouTube au 24e jour du confinement.

Le fait qu’il n’y ait presque plus aucun humain sur l’eau ni dans l’eau est sans doute une des raisons pour lesquelles les requins pèlerins, dont l’espèce est considérée comme le deuxième plus grand poisson au monde, se sont aventurés si près de l’habitat de l’homme.

« Le printemps est une période favorable à leur apparition, car c’est une espèce qui se nourrit de plancton et les eaux bretonnes en sont riches en ce moment », explique Éric Stéphan, coordinateur et co-fondateur de  l’association pour les études et la conservation des sélaciens (Apecs). Il ajoute que la présence de ce requin pouvant atteindre 12 mètres de long est plus souvent observée dans le Sud de la Bretagne, en particulier autour des Glénans.

La population de cette espèce menacée est considérée comme vulnérable. Raison de plus pour apprécier le spectacle ainsi que le fait qu’ils puissent agrandir leur territoire afin de mieux se nourrir !

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ