La vie d’un petit garçon est sauvée grâce à un donneur de moelle osseuse qui a vu la publication de son papa sur Facebook

Par Romina Garcia
16 octobre 2019 Mis à jour: 16 octobre 2019

La joie d’une famille espagnole est devenue virale lorsque leur fils a reçu la greffe de moelle osseuse dont il avait tant besoin.

Après la campagne avec le hashtag #MauroTeNecesita (Mauro a besoin de toi), que ses parents ont menée sur les réseaux sociaux, Mauro, un petit garçon d’un an et demi de Huelva, en Espagne, a finalement trouvé la personne compatible qui lui sauverait la vie. Depuis plus de cinq mois, la publication demandait de toutes les manières possibles un don de moelle osseuse.

La maladie de Mauro est appelée syndrome de Wiskott-Aldrich. Il s’agit d’une maladie héréditaire rare qui affecte le sang. L’incidence est estimée à 0,04 pour 10 000 naissances vivantes, selon El País.

Raúl Villar, le père de Mauro, s’est montré très heureux de la nouvelle, mais il sait aussi que son fils fait face à un processus difficile avec des séances de chimiothérapie agressives et attend la réaction de son corps aux nouvelles cellules souches, selon Europa Press.

Image d’illustration (Pixabay)

Après l’opération de son fils, le père de Mauro a décidé de publier une lettre sur la plateforme change.org, dans laquelle il exprimait sa grande joie le jour de l’opération tant attendue de son petit : « Je n’exagère pas si je vous dis que je suis né de nouveau le jour où j’ai reçu la nouvelle, mais je ne peux oublier tous ces gens qui continuent leur propre bataille. Aujourd’hui, Dieu merci, mon fils Mauro a un donneur », a écrit Raúl, qui assure qu’il a vécu de si près la douleur et la souffrance de son fils qu’il continuera à se mobiliser « sans repos et sans arrêt par tous ces braves gens qui luttent en silence pour un souffle d’espoir ».

Selon Raúl, « trouver un donneur compatible n’est pas chose facile, et bien que de plus en plus de gens se joignent à cette bataille, il en faudrait bien plus : des milliers de donneurs supplémentaires qui voudraient donner la vie en échange d’un petit geste. »

Raúl est tellement reconnaissant au donateur qu’il a réalisé une vidéo depuis l’hôpital Virgen del Rocío à Séville. « Je ne vous ai pas oublié. Je dois vous remercier. Merci au nom de toute la famille, au nom de Mauro, parce que grâce à vous, le donneur, ce petit garçon peut continuer à avoir son sourire, sa vie en dehors de ces quatre murs d’hôpital. Il nous reste encore deux semaines assez difficiles, nous savons que le processus est comme cela, mais si Dieu le veut, que tout va bien et que son petit corps l’accepte, c’est sûr que oui, nous le verrons courir partout et faire des mauvais coups. »

En outre, il a également remercié la collaboration citoyenne pour trouver un donneur compatible avec son petit garçon, une campagne qui a commencé au début de l’année et à laquelle a également participé la ville de Moguer, contribuant à la rendre fortement virale, selon ABC.

Image d’illustration (Josh Willink/CCO)

« Grâce à des gens comme vous, la vie de mon petit et de bien d’autres peuvent être sauvées. », assure Raúl. « Il y a beaucoup d’autres enfants qui en ont besoin », a-t-il ajouté.

La voix de ce père désespéré s’est faite entendre et a atteint la personne compatible. La vie du petit Mauro dépend maintenant de sa grande force pour se rétablir.

RECOMMANDÉ