Vienne: un maraîcher fait face à l’épidémie grâce à son distributeur de fruits et légumes

Par Emmanuelle Bourdy
26 mars 2020
Mis à jour: 26 mars 2020

Jonathan Planchon, qui a installé un distributeur automatique de fruits et légumes en bord de route, fait de nouveaux adeptes en pleine période de confinement, ainsi que le rapporte France Bleu.

Situé à Jaunay-Marigny (Vienne), au lieu-dit Louneuil le long de la route de Neuville, le distributeur fournit des fruits et des légumes frais et tourne à plein régime. Son succès découle de l’interdiction des marchés en plein air et de la quête des clients en demande de produits frais. Le distributeur de fruits et légumes de l’entreprise de maraîchage « De la Plaine au Panier », installé depuis 2018, tourne donc à plein régime, 24 h/24 et 7 j/7, depuis le confinement.

Jonathan propose notamment des pommes de terre, des carottes, des radis, des pommes, des asperges, des salades et remplit les 68 casiers du distributeur.

Et Jonathan ne ménage pas sa peine. « En temps normal, c’est environ trois réapprovisionnements par jour. En ce moment, ça peut aller jusqu’à dix » confie-t-il, ajoutant : « Notre magasin reste ouvert, on travaille dur pour continuer à proposer des produits frais pendant cette période. »

Mais, malgré ce succès retentissant, Jonathan s’interroge sur la suite… Il se demande si, une fois le confinement passé, ces nouveaux clients resteront fidèles. « On espère qu’ils resteront après le confinement », avoue-t-il.

Jonathan se décarcasse, et lorsqu’il ne peut plus satisfaire la demande, il trouve des solutions alternatives. « Pour l’instant, on arrive à suivre », rassure-t-il, précisant toutefois que « certains légumes finissent par ne plus donner, mais ils sont remplacés par d’autres. On arrive toujours à proposer des paniers conséquents. » Et lorsqu’il est en pénurie de certains produits, il n’hésite pas à demander à d’autres maraîchers de le réapprovisionner.

« Je nettoie, je désinfecte les casiers. Je vérifie que les sacs sont tous propres, pour avoir l’environnement le plus sain possible », conclut Jonathan, qui respecte à la lettre les consignes sanitaires en vigueur. En effet, la rigueur de Jonathan est d’autant plus importante que ce virus, qui est apparu à Wuhan (Chine) en décembre 2019, a pu se propager très rapidement en raison de la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti Communiste Chinois (PCC), provoquant cette pandémie mondiale.

RECOMMANDÉ