Virus du PCC : port du masque obligatoire dans le centre-ville de Nancy à compter de samedi

Par Epoch Times avec AFP
5 août 2020
Mis à jour: 7 août 2020

Le port du masque sera obligatoire lors de tout événement rassemblant plus de 10 personnes et soumis à déclaration au préfet.

À partir du 8 août, le port du masque dans certains secteurs des centres-villes historique et commercial de Nancy sera obligatoire tous les jours de la semaine, entre 11H00 et 02hH00 mais aussi sur le territoire de la métropole du Grand Nancy, sur les marchés couverts et non-couverts, a-t-on appris le 5 août auprès de la préfecture de Meurthe-et-Moselle. L’obligation pèsera sur les piétons de 11 ans et plus.

Dans la métropole du Grand Nancy, qui regroupe les 20 communes de l’agglomération, le port du masque sera également obligatoire lors de tout événement rassemblant plus de 10 personnes et soumis à déclaration au préfet, à l’exception des activités sportives et artistiques conformes aux protocoles sanitaires en vigueur, toujours selon la préfecture.

Connu communément comme le nouveau coronavirus et responsable de la maladie infectieuse respiratoire appelée Covid-19, le virus du PCC s’est déclaré à Wuhan, en Chine, vers le mois de novembre. Il s’est répandu dans le monde entier à cause du Parti communiste chinois (PCC) qui a tout fait pour le dissimuler.

Des mesures prolongées si nécessaires

Ces mesures, prises dans un premier temps pour un mois, pourront être prorogées et leurs modalités adaptées si nécessaire, a-t-on précisé de même source. « Dans les premiers jours, la police nationale tout comme la police municipale ne verbaliseront pas ceux qui ne porteraient pas le masque, privilégiant la pédagogie, mais par la suite, les contrôles se poursuivront et pourront donner lieu au paiement d’une amende », a indiqué la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Le montant de l’amende, a-t-elle spécifié, sera de 135 euros et pourra atteindre 1 500 euros en cas de récidive dans les 15 jours.

« CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR »

« Situation très calme » à l’hôpital de Nancy

Interviewé par L’Est Républicain, le Professeur Christian Rabaud, infectiologue au CHRU de Nancy, déclare qu' »aujourd’hui, à l’heure où l’on parle, l’hôpital n’est pas en tension du fait de la présence de Covid (…). La situation est très calme à l’hôpital avec très peu de patients hospitalisés hors ou en réanimation ». Pour le Pr Rabaud, « le port du masque ‘est une mesure très importante’, on se donne ainsi les moyens de ne pas revivre ce qu’on a vécu en mars et en avril », souligne-t-il au journal.

 

Le saviez-vous ? 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ