Virus: Estonie et Lituanie ferment leurs frontières, restrictions en Lettonie

Par Epoch Times avec AFP
15 mars 2020
Mis à jour: 15 mars 2020

L’Estonie et la Lituanie ont annoncé samedi qu’elles allaient fermer leurs frontières aux étrangers, avec quelques exceptions, et la Lettonie a elle aussi décidé des mesures de restriction pour lutter contre l’expansion du coronavirus.

« Le gouvernement a décidé de réinstaurer temporairement des contrôles sur toute la frontière », a déclaré le Premier ministre estonien, Jüri Ratas, dans un communiqué.

Les « contrôles » mentionnés par M. Ratas s’apparentent à une fermeture presque complète de la frontière estonienne aux citoyens d’autres pays.

En effet, seuls seront autorisés à entrer sur le territoire les citoyens estoniens, les personnes disposant d’un permis de séjour et les étrangers ayant un membre de leur famille résidant en Estonie, et ils devront pour cela subir deux semaines d’isolement.

La mesure s’appliquera à partir de mardi.

115 cas confirmés de contamination en Estonie

L’Estonie, un pays balte de 1,3 million d’habitants, a enregistré 115 cas confirmés de contamination au coronavirus.

Les citoyens étrangers resteront autorisés à traverser l’Estonie pour rentrer dans leur pays à condition qu’ils ne présentent pas de symptômes de contamination. Cela vaut également pour les transporteurs internationaux.

Le gouvernement estonien avait déjà décidé la fermeture des établissements d’enseignement, musées, cinémas, centres de loisirs et clubs de sport, et avait interdit tous les rassemblements publics jusqu’au 1er mai.

Neuf cas de contamination en Lituanie

En Lituanie, le Premier ministre, Saulius Skvernelis, a annoncé l’interdiction aux étrangers d’entrer dans le pays à partir de dimanche 10h00 GMT, à l’exception des étrangers détenteurs d’un permis de séjour, des fonctionnaires diplomatiques et des militaires de l’Otan.

Le transport des marchandises ne sera pas affecté, a ajouté M. Skvernelis.

« Notre objectif est de ralentir autant que possible la progression du virus à l’intérieur du pays et de réduire ses conséquences néfastes », a expliqué le Premier ministre.

Ce pays de 2,8 millions d’habitants a enregistré jusqu’à samedi neuf cas de contamination. Vilnius a déjà décidé vendredi de fermer toutes les écoles, les crèches et les universités et d’interdire tout événement public important.

Magasins d’alimentation et les pharmacies resteront ouverts

A partir de lundi, les restaurants, les bars et la plupart des magasins seront fermés, mais les livraisons de repas à emporter pourront continuer. Les magasins d’alimentation et les pharmacies resteront ouverts.

Lundi, le gouvernement de Vilnius compte adopter un plan de soutien à l’économie représentant « au moins un milliard d’euros ». 

26 cas de contamination confirmés en Lettonie

La Lettonie, qui compte 26 cas de contamination confirmés sur 1,9 million d’habitants, doit suspendre à partir de lundi tous les vols internationaux, ainsi que le transport de passagers par la route, par rail et par bateau.

« Les frontières resteront ouvertes aux voitures de tourisme, ainsi qu’au transport international de marchandises », a indiqué à des journalistes le ministre letton des Transports, Salis Linkaits.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ