Virus du PCC: Un parfumeur de Vallauris décide de produire du gel hydroalcoolique pour le personnel médical

Par Nathalie Dieul
25 mars 2020
Mis à jour: 25 mars 2020

Sa production de parfum étant à l’arrêt depuis la mi-mars, un parfumeur de Vallauris (Alpes-Maritimes) a décidé d’utiliser ses connaissances, ses matières premières et son usine pour fabriquer du gel hydroalcoolique à l’usage des soignants et autres métiers de première ligne.

« L’objectif n’est pas de médiatiser cette action, je voulais juste me rendre utile, c’était du bon sens », explique à France 3, très humble, Franck Bouis.

L’activité professionnelle de ce parfumeur est à l’arrêt, et ses huit salariés sont en chômage partiel à cause de la crise actuelle du virus du PCC*. Avec l’aide d’une collaboratrice qui lui vient en aide de manière ponctuelle, il a converti sa production de parfums en production de gel hydroalcoolique.

Chaque jour, 200 litres de gel hydroalcoolique sont fabriqués dans son usine. Pour ce faire, il utilise les matières premières dont il dispose et qui rentrent dans la composition du gel, réglementée par arrêté: éthanol, peroxyde d’hydrogène, solution à 3 pour cent, glycérol. Il lui restait même des flacons de différentes tailles et de gros contenants de cinq litres.

90 % de la production est offerte gracieusement aux professionnels qui en ont besoin, alors qu’une toute petite partie de la production est vendue à ceux qui lui en font la demande. « Ce n’est pas l’objectif (de vendre), c’est vraiment du dépannage, parce que j’ai tout ce qu’il faut ici et que c’est important de pouvoir aider », assure Franck Bouis.

L’initiative de ce parfumeur fait partie des multiples actions bienveillantes entraînées par la pandémie mondiale. Ceux qui n’ont pas la possibilité de participer directement à l’effort collectif peuvent quand même y contribuer par un geste tout simple : en restant chez eux.

* Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, qui est à l’origine de la maladie COVID-19, comme le virus du PCC parce que la dissimulation et la mauvaise gestion du Parti communiste chinois ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

RECOMMANDÉ