Virus: Washington défend ses restrictions de voyage et prépare de nouvelles évacuations

Par Epoch Times avec AFP
3 février 2020
Mis à jour: 3 février 2020

Les autorités sanitaires américaines ont défendu lundi la décision de fermer les frontières aux voyageurs s’étant rendus récemment en Chine en raison de l’épidémie due au nouveau virus chinois. Les Etats-Unis préparent de nouvelles évacuations de leurs ressortissants retenus dans la province du Hubei.

Le nombre de cas confirmés aux Etats-Unis est de 11, selon un nouveau bilan lundi.

« La situation est sans précédent, nous prenons des mesures volontaristes », a dit Nancy Messonnier, directrice des maladies respiratoires aux Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), répondant à Pékin, qui a accusé Washington de créer la « panique ».

« Il y a quelques semaines, il y avait 41 cas en Chine, ce matin il y en avait 17.000 – 17.000 avec le nouveau coronavirus contre lequel la population n’a pas d’immunité », a-t-elle dit. « Nous avons l’occasion de le ralentir avant qu’il n’arrive aux Etats-Unis ».

« Dans des situations comme celles-ci, les faits scientifiques doivent primer sur toute autre considération », a dit la médecin.

« Le département d’Etat va ramener plus de monde de Wuhan », a-t-elle aussi indiqué. Plusieurs avions sont prévus, et les CDC ont envoyé ce week-end des experts dans quatre sites militaires où arriveront ces avions, selon elle.

Depuis dimanche, tout voyageur non-américain s’étant rendu en Chine dans les 14 jours précédents se verra refuser l’entrée aux Etats-Unis. Les citoyens américains s’étant rendus dans les 14 jours précédents dans le Hubei, berceau de l’épidémie, seront placés en quarantaine pendant 14 jours maximum.

Ces restrictions ne s’appliquent pas à Hong Kong ni Macao.

La virulence des symptômes varie grandement chez les 11 malades aux Etats-Unis, a dit Mme Messonnier. Certains sont « assez modérés », tandis que d’autres ont eu besoin d’assistance respiratoire.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ