Quand Vladimir Poutine et Donald Trump se lancent mutuellement des fleurs

24 décembre 2015
Mis à jour: 27 décembre 2015

Dernièrement, le président russe Vladimir Poutine avait salué le favori républicain Donald Trump, qui a décidé de lui retourner la faveur.

« C’est un homme haut en couleur, talentueux, et sûr de lui », a déclaré M. Vladimir Poutine, admiratif.

Le patron du Kremlin a également qualifié Donald Trump de « personne très lumineuse », avant d’affirmer que c’est «  le chef de file incontesté de la course à la présidence ». Interrogé par MSNBC, sur l’éloge que lui a adressé ce dernier, Donald Trump n’a pas hésité une seconde à lancer des fleurs à son tour à Vladimir Poutine.

« J’ai toujours apprécié Poutine », a assuré le candidat à la Maison Blanche. « Je pense que c’est un leader fort. C’est un leader puissant … Il est très populaire dans son pays. Il y est respecté comme leader ».

« C’est un grand honneur », a t-il admis, au sujet de la louange dont Vladimir Poutine l’a gratifié.

Lorsque le journaliste a essayé d’obtenir des critiques sur le dirigeant russe, Donald Trump a instantanément riposté « il est en mesure de diriger son pays, et au moins, c’est un chef de file; contrairement à ce que nous avons dans notre pays ».

Ce n’est pas la première fois que le Républicains proclame son admiration pour Vladimir Poutine. Par le passé, il avait déjà expliqué qu’il pourrait s’entendre « à merveille » avec le dirigeant russe.

Mais les actuels et les anciens rivaux de Donald Trump ont balayé les commentaires du candidat républicain. Sur Twitter, Mitt Romney, l’ancien candidat républicain à la précédente élection présidentielle, a écrit : « grande différence : le voyou Poutine tue journalistes et opposants; nos présidents tuent les terroristes et les combattants ennemis ».

John Kasich, un candidat républicain de longue date, a décidé de publier un communiqué de presse moqueur, dans lequel il affirme que son confrère a choisit Poutine comme colistier, qualifiant la paire de « duo dictatorial ».

« Ils sont extrêmement jaloux, parce qu’il ne les cite pas », croit Donald Trump. « Si Poutine, dit quelque chose de positif, c’est une bonne chose. Il n’y a rien de mal à ça ! », a expliqué Donald Trump, suggérant aux États-Unis de travailler plus étroitement avec la Russie doivent. « Ils essaient et retournent les choses alors qu’il n’y a rien à déformer. Ce serait une bonne chose, en tout cas un bon début », conclut le candidat.

 

Version anglaise : After Vladimir Putin Praises Donald Trump, Trump Praises Putin: ‘He’s a…’

 

RECOMMANDÉ