Voici 10 astuces sans cruauté pour chasser les souris et les rats de votre maison

Par Louise Bevan
23 septembre 2019 Mis à jour: 23 septembre 2019

Peu d’entre nous souhaiteraient partager leurs maisons avec des rongeurs. Mais pourquoi s’invitent-ils à l’intérieur ? « Les rongeurs aiment ce que nous avons à leur offrir », a déclaré l’entomologiste Chelle Hartzer, « de la nourriture, de l’eau et un abri ! »

« Ils aiment les lieux sûrs avec un accès à la nourriture », a ajouté Chelle Hartzer. « Cela pourrait être votre grenier avec accès à l’arbre fruitier, ou une poubelle à l’extérieur de votre garage avec des graines pour oiseaux et des aliments pour animaux domestiques, ou votre cuisine avec des armoires sombres et de nombreuses options de restauration. »

Illustration – Shutterstock | torook

Des souris grises, des souris des bois, des mulots à collier et des rats bruns sont tous communs dans les maisons, rapporte le magazine mensuel britannique Discover Wildlife. Des excréments, des taches de fourrure graisseuses et de petites marques de dents peuvent vous alerter de la présence de rongeurs dans votre maison.

Les rats et les souris sont potentiellement porteurs de maladies et peuvent endommager la structure de votre maison et de votre équipement électrique, mais que pouvez-vous faire à ce sujet ? Voici 10 conseils naturels et sans cruauté pour bannir de votre domicile ces petits rongeurs indésirables.

1. N’utilisez pas de mort-aux-rats

Illustration – Pixabay | Pestfreenl

Contrairement à la croyance populaire, les raticides sont les moins efficaces de toutes vos options. En outre, les rongeurs qui mangent de la mort-aux-rats deviennent eux-mêmes toxiques, ce qui aura pour effet désastreux de nuire également (et éventuellement de tuer) tout ceux qui les chassent.

Les raticides provoquent une mort lente et douloureuse. Il vaut mieux donc commencer par utiliser des pièges et des moyens de dissuasion sans cruauté. Assurez-vous que vous utilisez un piège réutilisable comme celui-ci pour capturer le rongeur et le relâcher à au moins 2 kilomètres de votre domicile, sinon il pourrait retrouver son chemin.

2. Nettoyez votre maison

Illustration – Pixabay | Kapa65

Les miettes de nourriture, les aliments non couverts, les poubelles non couvertes et les aliments pour animaux de compagnie peuvent attirer les rongeurs. Examinez les aires de votre maison pour trouver tout ce qui pourrait être scellé plus efficacement et assurez-vous que toute les nourritures de votre garde-manger sont stockées dans des récipients hermétiques, comme indiqué dans le mensuel américain Good Housekeeping.

3. Vérifiez l’extérieur de votre maison

Illustration – Images du domaine public | Ollie Coates

À l’extérieur, découragez les souris et les rats de faire leur nid en supprimant les zones envahies de mauvaises herbes, de branches d’arbustes et de tas d’ordures dans votre jardin. Assurez-vous qu’il n’y a pas de place pour que les souris se faufilent sous les portes extérieures, et si vous avez du bois de chauffage, stockez-le à au moins 6 mètres de la maison. Les tas de morceaux de bois sont des endroits parfaits pour que les familles de rongeurs y nichent.

4. Réparez les fuites d’eau

Illustration – Pixabay | music4life

Les souris ont besoin d’eau autant que de nourriture. Malheureusement pour eux, ils ne peuvent pas faire fonctionner les robinets, cependant ils iront vers un tuyau qui fuit si vous en avez un. Trouvez ces éventuelles sources d’eau dans votre maison ou votre jardin qui pourraient fuir et réparez-les.

5. Utilisez de la naphtaline

Illustration – Shutterstock | Mashka

Ces boules anti-mites, avec leur odeur âcre, repoussent les rongeurs et agissent comme un bon moyen de dissuasion. Il serait bon de réserver ces boules anti-mites pour le garage ou le grenier, pour éviter à vos animaux de compagnie d’y être exposés et qu’ils en avalent en voulant jouer avec. L’odeur de la naphtaline persiste très longtemps.

6. …Ou de la litière pour chat

Illustration – Shutterstock | Nouvelle Afrique

Cette astuce est double. Lorsqu’elle a été imprégnée de l’odeur d’un chat, l’odeur de la litière est plutôt forte et peut jouer le rôle d’avertir ainsi les souris et les rats de la présence d’un chat (même si vous n’en avez pas !). Répartissez la litière à l’endroit où vous pensez que les souris sont en train de nidifier et utilisez un piège sans cruauté pour déjouer toute souris qui passerait pas là.

7. Bouchez les trous

Illustration – Pixabay | Kapa65

Si vous découvrez des trous de souris dans votre maison, bloquez-les ; cela découragera d’autres souris de s’y nicher. La laine d’acier, le treillis de cuivre et le calfeutrage sont d’excellents moyens de boucher les trous ; utilisez du plâtre si vous voulez une solution permanente.

Vous devrez aussi inspecter de près chaque endroit. « Les souris domestiques peuvent passer à travers des ouvertures aussi petites qu’une pièce de 2 €, et les rats à travers des ouvertures tout juste un peu plus grosses », a déclaré Cindy Mannes, vice-présidente des affaires publiques de la National Pest Management Association.

8. Utilisez des clous de girofle ou de l’huile de menthe poivrée

Illustration – Pixabay | abuyotam

Sachant que les souris et les rats détestent les odeurs fortes, le clou de girofle et la menthe poivrée constituent également un excellent moyen de dissuasion. Vous pouvez saupoudrer des clous de girofle moulus, prendre un filet rempli de clous de girofle frais ou déposer quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée non diluée sur une boule de coton à proximité de l’endroit d’un nid de souris.

N’oubliez pas de les remplacer tous les quelques jours pour maintenir la puissance de l’odeur.

9. Essayez les appareils à ultrasons

Illustration – Pixabay | Suju

De nos jours, vous pouvez vous procurer des appareils d’intérieur utilisant des interférences électromagnétiques, voire des ultrasons, pour dissuader les rongeurs d’utiliser votre maison comme la leur. Veillez toutefois à ne pas utiliser ces dispositifs si vous avez des chauves-souris sous votre toit, conseille Discover Wildlife, car il s’agit d’une espèce protégée.

10. Ayez un chat à la maison !

Illustration – Pixabay | Flensshot

Si toutes les solutions précédentes ont échoué, les félins sont sans doute la réponse ultime ! Les chats, même ceux de race domestique, sont les prédateurs naturels des rongeurs et n’aimeront rien de plus que de se voir confier le rôle de préserver votre maison des rongeurs. Leurs seuls présences peut suffire à faire fuir les rats et les souris. Cependant, ne soyez pas trop contrarié si votre chat vous apporte la preuve de ses efforts de temps en temps.

RECOMMANDÉ