Voici 10 signes et symptômes oculaires que vos yeux révèlent sur votre santé

Par GQ Pan
12 août 2019 Mis à jour: 13 août 2019

On dit que les yeux sont les fenêtres de l’âme, mais ils sont aussi des fenêtres sur la condition de notre santé. Quand nos yeux n’ont pas l’air normaux, c’est sans doute qu’ils essaient de nous montrer ce qui se passe dans d’autres parties de notre corps et que nous devrions faire quelque chose à ce sujet.

Ici, nous avons compilé 10 signes et symptômes oculaires et ce qu’ils signifient pour notre santé :

1. La sécheresse oculaire

Wikimedia Commons | Grook Da Oger

La sécheresse oculaire est une affection courante qui survient lorsque vos glandes lacrymales ne produisent pas suffisamment de larmes pour assurer une lubrification adéquate de vos yeux. Le collyre est certainement un remède pratique, mais choisir le bon produit quand il y a tant de marques et de formulations peut être un peu difficile.

Certains nutriments comme la vitamine A et les acides gras oméga-3 peuvent également être utiles pour les yeux secs, que l’on retrouve dans des aliments comme le foie et la carotte pour la vitamine A, et du saumon, du thon ou des noix pour les oméga-3.

La sécheresse oculaire peut également être associée au diabète, qui limite la circulation sanguine dans les glandes lacrymales. Moins de liquide lacrymal signifie moins de larmes et des yeux plus secs.

2. Des fluctuation dans la qualité de la vision

Les gens peuvent avoir une bonne ou une mauvaise vision suivant différents moments. Un jour, nous pouvons voir de façon plus nette et plus claire que d’habitude, mais le lendemain, cette clarté semble disparaître, nos yeux sont fatigués et notre vision est floue. Cette fluctuation est habituellement causée par le manque de sommeil, qui réduit la capacité de notre corps à remplir les larmes qui maintiennent la surface des yeux lisse et claire.

Cependant, elle peut aussi être le résultat du diabète. Lorsque la glycémie est hors de contrôle, la muqueuse de ces minuscules vaisseaux sanguins vulnérables dans les yeux peut être endommagée, ce qui entraîne des changements de vision appelés rétinopathie diabétique. Une étude menée en 2014 auprès de plus de 100 diabétiques suggère que 73 % des participants ont souffert de rétinopathie diabétique.

3. Une mauvaise vision soudaine

Wikipedia | Psiĥedelisto

De nombreuses personnes souffrent d’une baisse de performance oculaire liée à l’âge. Ils se retrouvent à lire des livres ou des journaux de plus en plus près ou de plus en plus loin pour voir les lettres, ce qui nécessite éventuellement des lunettes de lecture. Ces changements graduels de la vision se produisent habituellement sur une période de plusieurs mois ou années et sont considérés comme normaux.

Mais les changements soudains de vision sont une autre histoire. Si votre vision s’aggrave soudainement de façon dramatique, cela peut être en lien avec de graves problèmes de santé. La sclérose en plaques (un trouble immunitaire souvent associé à une inflammation le long du nerf optique reliant les yeux au cerveau) peut entraîner une perte soudaine de la vue ou des couleurs. Une tumeur cérébrale qui exercerait une pression excessive sur le nerf optique pourrait aussi causer un trouble soudain de la vision.

4. Des paupières tombantes

Wikipedia | Andrewya

La chute des paupières, aussi appelée ptose, est un état où le bord de la paupière supérieure tombe dans une position beaucoup plus basse que la normale. Bien que certaines personnes naissent avec une ptose, celle-ci peut aussi se développer graduellement au fil des années.

Parfois, le ptosis n’est rien de plus qu’une gêne inoffensive qui n’affecte que votre vision et votre apparence. Dans d’autres cas, cependant, il peut s’agir d’un signe avant-coureur de graves problèmes de santé, dont la « myasthénie grave », une maladie neuromusculaire qui provoque non seulement une faiblesse musculaire dans les paupières, mais aussi dans les autres parties du corps.

5. Des yeux globuleux

Shutterstock | Casa nayafana

Le gonflement anormal d’un œil ou des deux yeux est appelé exophtalmie. La cause la plus fréquente est la maladie de Basedow (ou Graves Basedow), une maladie auto-immune qui affecte la glande thyroïde qui, située à la base de votre cou, est un petit organe qui aide à contrôler votre métabolisme en régulant plusieurs hormones.

Les personnes affectées par maladie de Basedow commencent à produire un excès de protéines stimulantes qui rendent la glande thyroïde hyperactive. Par conséquent, la glande thyroïde s’élargit et l’excès d’hormones augmente le métabolisme, ce qui provoque une inflammation des muscles et des tissus graisseux derrière et autour des yeux et pousse les globes oculaires en avant.

6. Un anneau gris autour de la cornée

Wikimedia Commons | Afrodriguezg

Certaines personnes développent un anneau gris ou blanc autour de la totalité ou d’une partie de leur cornée – la partie colorée de l’avant de l’œil. Souvent appelé gérontoxon (ou arcus senilis en anglais), cet état est surtout observé chez les personnes âgées, d’où le nom « senilis », le mot latin pour « personnes âgées ».

Elle se produit lorsque des dépôts de graisse provenant du sang, des lipides, s’accumulent autour de la partie externe de la cornée. Bien que la coloration grisâtre en soi ne détériore pas la vision et n’endommage pas l’œil, elle est généralement associée à des taux de cholestérol plus élevés et a tendance à refléter un risque plus élevé de crise cardiaque et d’AVC.

7. La perte des sourcils

À mesure que les gens vieillissent, leurs cheveux deviennent généralement plus fins et plus clairsemés, et ceci se produit également pour nos sourcils. Cependant, dans certains cas, l’amincissement des sourcils est également dû à une maladie de la thyroïde. Comme nous l’avons mentionné précédemment, lorsque la glande thyroïde ne parvient pas à maintenir des niveaux hormonaux équilibrés, un certain nombre de processus normaux de l’organisme, dont la croissance des poils, peuvent être perturbés.

Les troubles de l’alimentation et les carences en fer sont parfois aussi responsables de l’amincissement des sourcils. Essayez de manger une alimentation relativement saine et régulière avec beaucoup d’aliments riches en fer comme les sardines et le tofu, non seulement pour sauver vos beaux sourcils, mais aussi pour améliorer votre santé globale.

8. Des pupilles ayant une taille inégale

Wikimedia Commons | Russavia

Normalement, la taille des pupilles est la même dans les deux yeux, bien que certaines personnes peuvent trouver l’une de leurs pupilles sensiblement plus grande que l’autre. Formellement appelée anisocorie, l’inégalité de la taille des pupilles est totalement inoffensive en tant que symptôme isolé. Environ 20 % de la population générale en est atteinte, ce qui n’est donc pas si rare.

Cependant, si l’anisocorie s’accompagne d’autres symptômes, elle peut être un signe de problèmes de santé à prendre au sérieux. Notamment si vous êtes atteint du syndrome de Horner, qui est connu pour causer à la fois la chute des paupières et le rétrécissement de la pupille dans l’œil affecté. Bien que le syndrome de Horner ne mette pas la vie en danger, il est parfois associé à des anévrismes ou à des tumeurs au cou.

9. Une bosse jaune sur l’œil

Wikipedia | Sciencia58

Une bosse jaunâtre, appelée pinguécule, qui apparaît parfois sur la partie blanche de l’œil, signifie probablement que vous êtes trop exposé au soleil et que les rayons ultraviolets du soleil en sont la cause principale.

La pinguécula est plus courante chez les adultes d’âge moyen ou plus âgés qui passent beaucoup de temps à travailler au soleil. Mais elles peuvent aussi se produire chez les plus jeunes, surtout ceux qui passent du temps à l’extérieur sans lunettes de soleil. Elles peuvent être retirées par la chirurgie, mais en général, elles n’ont pas besoin de traitement.

10. Avoir du sang dans les yeux

Wikimedia Commons | Daniel Flather

Le terme médical du sang dans l’œil est « l’hémorragie sous-conjonctivale », qui signifie simplement la rupture d’un vaisseau sanguin sous la conjonctive (la surface claire de l’œil). Comme la conjonctive ne peut pas absorber le sang très rapidement, le sang y reste bloqué pendant un certain temps. Aussi horrible que cela puisse paraître, une hémorragie sous-conjonctivale ne nuit pas aux yeux. En fait, les petits vaisseaux sanguins sont si fragiles qu’ils peuvent même éclater lorsque vous toussez ou riez fort.

La couleur rouge disparaîtra généralement au bout d’une semaine ou deux, sans qu’aucun traitement ne soit nécessaire. Pour éviter d’effrayer les gens autour de vous avec des yeux rouge sang, cependant, vous pouvez augmenter votre apport en vitamine K pour améliorer la capacité de votre corps à contenir le sang. Les aliments comme les bleuets, la laitue et les asperges sont également de bonnes sources de vitamine K.

À noter: Cet article est fourni à titre d’information seulement et ne remplace pas un avis médical professionnel.

RECOMMANDÉ