Voici 7 différents types de douleur aux pieds et ce qu’elles pourraient révéler sur votre santé

Par Louise Bevan
30 décembre 2019 Mis à jour: 30 décembre 2019

Des millions de personnes passent beaucoup de temps debout dans leur vie de tous les jours. Bien que les douleurs mineures n’exigent souvent rien de plus qu’un massage des pieds ou un bain chaud, il existe certains signes d’inconfort qui ne doivent jamais être ignorés.

Voici sept des causes les plus courantes de douleur aux pieds dont il faut être informé. Armez-vous des connaissances nécessaires pour faire la différence entre la douleur des pieds fatigués et celle des affections plus graves, et maintenez vos pieds aussi sains que possible.

1. L’arthrose

Illustration – Shutterstock | docent

Où est la douleur ? Douleur chronique, diffuse, et raideur sur tout le pied.

Qu’est-ce que c’est ? La douleur et la raideur dans les pieds, qui sont le plus souvent ressenties par les personnes âgées, peuvent indiquer une arthrose. Les tissus cartilagineux des articulations des pieds et des orteils se dégradent avec le temps, ce qui peut causer un malaise chronique ; l’exercice sous contrôle médical et la gestion du poids peuvent aider à ralentir la progression de cette affection.

2. La polyarthrite rhumatoïde

Illustration – Shutterstock | Africa Studio

Où est la douleur ? Une enflure et une inflammation visibles des articulations, qui peuvent causer des douleurs et une raideur.

Qu’est-ce que c’est ? La polyarthrite rhumatoïde est une maladie inflammatoire chronique et auto-immune. Elle peut toucher plusieurs systèmes de l’organisme, y compris les pieds, et peut parfois entraîner une déformation des articulations. Selon les médecins, la douleur peut être ressentie plus intensément le matin et après des périodes d’inactivité.

3. Tendinopathie d’Achille

Illustration – Shutterstock | Breslavtsev Oleg

Où est la douleur ? Douleur au talon ; enflure, raideur ou fragilité à l’endroit où la jambe inférieure est reliée au talon.

Qu’est-ce que c’est ? La tendinopathie achilléenne est une douleur non inflammatoire au talon qui prend naissance dans le tendon d’Achille à la suite d’une blessure ou d’une surutilisation. La douleur peut être intermittente, et devrait s’apaiser avec le repos, des étirements et de la physiothérapie.

4. Fasciite plantaire

Illustration – Shutterstock | comzeal images

Où est la douleur ? Une douleur aiguë et lancinante dans la plante du pied près du talon.

Qu’est-ce que c’est ? Le tissu aponévrotique plantaire traverse la plante du pied, reliant les orteils à l’os du talon. Une inflammation douloureuse connue sous le nom de fasciite plantaire peut survenir si le talon doit supporter le choc ou la tension associés à la course sur du béton ou au port de chaussures à talon haut. C’est l’une des blessures sportives les plus courantes du pied.

5. Névrôme dMorton

Illustration – Shutterstock | Seasontime

Où est la douleur ? Un picotement ou un engourdissement dans les orteils ; parfois une douleur brûlante dans la plante du pied.

Qu’est-ce que c’est ? Le Névrôme de Morton est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Il peut être causé par le port de chaussures étroites à talons hauts qui compriment les pieds et peut entraîner un élargissement du tissu autour des nerfs entre les orteils.

6. Fracture de stress

Illustration – Shutterstock | Dzelaluddin

Où est la douleur ? Douleur généralisée sur le dessus du pied qui peut s’étendre, s’aggraver ou causer une enflure.

Qu’est-ce que c’est ? Une fracture de stress peut se produire lorsque le pied est exposé à un stress accru à la suite d’une nouvelle activité physique ou d’une activité intense. La fracture pourrait passer inaperçue jusqu’à ce que la douleur devienne intense ; il est particulièrement important de bien évaluer la douleur au pied dans le cas d’une fracture de stress. Le repos, et peut-être des béquilles, seront nécessaires pour que la fracture guérisse.

7. Neuropathie périphérique

Illustration – Shutterstock | catinsyrup

Où est la douleur ? Douleur lancinante ou brûlante qui peut être accompagnée d’un engourdissement des pieds ou des mains.

Qu’est-ce que c’est ? La neuropathie périphérique indique une lésion des nerfs à l’extérieur du cerveau et de la moelle épinière. Cette affection est le plus souvent un signe du diabète chez les patients âgés, mais peut avoir de nombreuses causes sous-jacentes. Selon les médecins, les médicaments peuvent aider et les patients peuvent ressentir un soulagement si leurs symptômes sont causés par une condition sous-jacente traitable.

Selon l’American Podiatric Medical Association, lors d’un sondage réalisé en 2014 auprès de 1 000 adultes américains, 77 % d’entre eux avaient eu des problèmes aux pieds. Quatre-vingt-trois pour cent de ces adultes ont été limités dans leurs activités quotidiennes en conséquence.

Seuls deux Américains sur dix ont admis qu’ils pensaient régulièrement à la santé de leurs pieds, un chiffre qui n’a pas changé depuis 2010. Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour que les adultes acquièrent les connaissances nécessaires pour diagnostiquer la douleur et prendre soin de leurs pieds, ce qui leur permettra de rester actifs et mobiles.

Des pieds en bonne santé sont synonymes de bonheur et de meilleure qualité de vie.

RECOMMANDÉ