Voici le conseil d’un Écossais hospitalisé d’urgence pour septicémie: «Ne vous rongez pas les ongles»

Par Catherine Bolton
19 octobre 2019 Mis à jour: 19 octobre 2019

Se ronger les ongles peut sembler être une habitude disgracieuse mais inoffensive, quoique elle peut ennuyer les autres à table. Vous vous souvenez quand nos parents nous disaient d’arrêter quand nous étions plus jeunes ?

Maintenant, nous apprenons que cette habitude insalubre peut entraîner des conséquences beaucoup plus graves. Un grand-père de Dumbarton, en Écosse, a appris cette leçon de façon brutale après avoir contracté une maladie du sang potentiellement mortelle.

Ricky Kennedy, 57 ans, a déclaré au Lennox Herald qu’il s’était rongé les ongles des « centaines de fois » dans le passé. Jusqu’à ce qu’une ampoule se développe là où il avait accidentellement perforé la peau de son pouce. Elle a fini par causer une hospitalisation de plusieurs mois alors qu’il se battait pour sa vie.

Ricky avait coupé la peau et laissé des bactéries de sa bouche pénétrer dans sa circulation sanguine, ce qui avait causé un sepsis (anciennement septicémie) potentiellement mortel. La femme de Ricky a fini par emmener son mari à l’hôpital.

« J’avais déjà rongé mon ongle comme ça des centaines de fois auparavant, alors penser que cela a failli me tuer est terrifiant. J’avais tellement mal que je ne pouvais plus bouger. J’ai cru que je faisais une crise cardiaque et j’ai vraiment cru que j’allais mourir », dit-il, via LabBible.

Heureusement, Ricky est en voie de guérison. Mais son rétablissement n’a pas été sans coût ; l’infection s’était tellement étendue dans son corps qu’elle avait commencé à éroder sa clavicule avant qu’il ne se rende à l’hôpital. Il aura besoin d’une chirurgie pour réparer ses os, et il a toujours des douleurs atroces. Il lui a fallu des mois de traitement médical et une ordonnance d’antibiotiques à son retour à la maison.

« J’ai de la chance d’être en vie. Je ne serai peut-être jamais en aussi bonne santé ou aussi fort que je l’ai été, mais je suis toujours ici avec ma famille et c’est très précieux pour moi », a-t-il expliqué.

Les médecins ne diront pas que sa situation était la plus courante, mais c’est certainement un risque – et Ricky Kennedy n’est pas la première personne à développer un sepsis en se causant une lésion à la main comme ça.

Illustration – Shutterstock | Isabell Schatz

Un père de deux enfants de 28 ans a été hospitalisé d’urgence pour septicémie en 2018 après s’être brossé les dents en ayant une infection après s’être trop rongé les ongles. La cause, suggèrent les médecins, est la bactérie qui vit sur vos mains et tout ce que vous touchez – ce qui peut devenir un problème majeur si vous ouvrez la peau lorsque vous vous rongez les ongles. La bactérie peut alors pénétrer rapidement dans la circulation sanguine, vous obligeant ainsi à combattre une infection dans votre sang ce qui vous expose à un risque de sepsis.

Tout le monde ne se retrouvera pas dans des situations aussi graves que celles-ci, car le sepsis est plus fréquent chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli et chez les adultes âgés. Mais c’est peut-être une raison suffisante pour faire ce que vos parents vous ont dit de faire et ne pas mettre vos mains sales dans votre bouche.

Illustration – Shutterstock | Diego Cervo
RECOMMANDÉ