Voici pourquoi l’acteur de «Tigre et Dragon», Chow Yun-fat, veut donner les 624 millions d’euros de sa fortune à un organisme caritatif

Par EMG Inspired Staff
7 novembre 2019 Mis à jour: 7 novembre 2019

Bien qu’étant une superstar et multimillionnaire, Chow Yun-fat, 63 ans, reste un homme modeste. L’acteur, qui s’est mérité une reconnaissance internationale pour son rôle dans le film d’action chinois Tigre et dragon (bande-annonce en version française), a révélé qu’il avait l’intention de faire don de toute sa fortune, soit 624 millions d’euros, à diverses œuvres de bienfaisance après sa mort.

Lorsqu’on lui a demandé pourquoi il avait pris cette décision, Chow Yun-fat a expliqué à la Munhwa Broadcasting Corporation de Corée du Sud : « L’argent, ce n’est pas quelque chose qui nous appartient pour toujours. Une fois qu’on est parti, il faut le laisser à d’autres pour qu’ils puissent s’en servir »

©Getty Images | DALE de la REY/AFP

« Vous ne pouvez pas apporter l’argent qui est dans votre compte bancaire après votre mort », a ajouté M. Chow Yun-fat. « L’argent n’est pas à moi. Je ne le garde en sécurité que pour l’instant. »

Chow Yun-fat est né dans une famille modeste de l’île de Lamma, où sa mère travaillait comme maraîchère et femme de ménage, tandis que son père gagnait sa vie sur un pétrolier de la Shell Oil Company. Le célèbre acteur a grandi dans une maison sans électricité.

Alors, quelle est la définition du bonheur de Chow Yun-fat ?

« Mon rêve est d’être une personne heureuse et normale. Le plus dur dans la vie n’est pas de gagner beaucoup d’argent, mais de garder un esprit serein et vivre le reste de votre vie de manière simple et sans soucis », a-t-il dit un jour dans une interview sur le site Web Jayne Stars.

©Getty Images | Katy Winn

Et oui, Chow Yun-fat a vécu une existence simple, même avant ses débuts d’acteur.

Ayant grandi dans une communauté agricole rurale, Chow Yun-fat travaillait dur pour aider sa mère à vendre de la gelée aux herbes et du pudding au thé Hakka dans les rues chaque matin. Et l’après-midi, il travaillait dans les champs.

©Getty Images | SHAUN CURRY/AFP

Mais la vie semble beaucoup changer lorsque Chow Yun-fat déménage avec sa famille à Kowloon. Quand il avait 17 ans, Chow Yun-fat a quitté l’école et a eu divers petits boulots pour subvenir aux besoins de sa famille, tels que livreur, facteur, vendeur de caméras et chauffeur de taxi.

Début 1973, alors que son destin changeait, Chow Yun-fat a été choisi pour jouer dans TVB, une chaîne de télévision locale, après avoir été appelé pour un casting, d’après son profil IMDB.

Le beau Chow Yun-fat s’est rapidement fait connaître pour son travail dans les pièces de théâtre et les films, notamment pour son rôle dans une série télévisée, Shang Hai Tan (1983).

Chow Yun-fat a ensuite remporté le prestigieux Golden Horse Award du meilleur acteur dans Love in a Fallen City (1984) et An Autumn’s Tale (1987). Il a pris la tête du film américain Anna et le roi en 1999 (bande-annonce en version française) et du film d’action épique chinois Tigre et Dragon en 2000.

L’acteur populaire a également rejoint, pour la première fois en 2015, la liste Forbes des acteurs les mieux payés.

Rester fidèle à son rêve – être une personne heureuse et normale, et garder un état d’esprit paisible – Chow Yun-fat vit une vie simple, en dépensant seulement 800 $ HKD (environ 90 euros) par mois.

©Getty Images | MN Chan

Chow Yun-fat est aussi fréquemment repéré dans les magasins de discount, dans les étalages de rue et dans les transports publics.

L’acteur aimable et amical, qui aime la randonnée et la course à pied, n’hésite pas à poser avec les passants quand ils demandent une photo.

L’humble acteur a possédé un téléphone Nokia de la première génération pendant 17 ans avant de le remplacer par un smartphone.

L’épouse de Chow Yun-fat , Jasmine Tan, soutient également ses activités philanthropiques et est favorable à sa décision de faire don de toute sa fortune à une œuvre caritative.

Il est difficile de rester les pieds sur terre et humble après avoir obtenu tant de richesse et de succès dans la vie ; que Chow soit capable d’être si généreux n’en est que plus méritoire.

Comme le dit l’adage, « Il est plus précieux de donner que de recevoir », nous ne vivons pas pour nous-mêmes, mais nous sommes tous ici pour nous entraider.

Chapeau, Chow Yun-fat, pour votre incroyable générosité !

RECOMMANDÉ