Voici la raison alarmante pour laquelle vous ne devriez jamais avoir vos pieds sur le tableau de bord d’une voiture

Par Louise Bevan
5 août 2019 Mis à jour: 5 août 2019

Ce geste exprime une totale « insouciance », et c’est incroyablement bien d’être pieds nus, et c’est au top des poses les plus populaires des photos d’Instagram. Qu’y a-t-il de mal à avoir les pieds sur le tableau de bord de la voiture ?

Eh bien, il s’avère que cette position pourrait être mortelle et le service d’incendie de Chattanooga veut tout vous dire à ce sujet. Prenez garde ; si vous êtes quelqu’un qui aimez surélever ses pieds en voiture, alors vous devez lire ceci.

Illustration – Unsplash | Paula May

Un message Facebook de la part du personnel bienveillant du Service d’incendie de Chattanooga est devenu viral en 2017. Ils ont partagé une photo montrant deux adolescents dans une voiture, et la passagère avait les pieds sur le tableau de bord. L’explication qui l’accompagnait soulignait clairement pourquoi cette position dans un véhicule est si dangereuse.

Bruce Garner, du service d’incendie, a attribué la publication originale à un militant du nom de Colin Bennett, du Royaume-Uni.

Le message commençait par : « Il y a quelque chose que vous devez savoir. » « En voyageant ce week-end, j’ai remarqué que de nombreux passagers avaient les pieds sur le tableau de bord de leur voiture. Les coussins gonflables se déploient entre 160 et 350 km à l’heure », a précisé Bruce Garner. « Si vous avez les pieds sur le tableau de bord et que vous êtes impliqué dans un accident, le coussin gonflable peut envoyer vos genoux dans vos orbites. »

Attendez, quoi ? Relisons cela encore une fois ; le coussin gonflable de sécurité peut envoyer vos genoux dans vos orbites. C’est tout simplement terrifiant.

Illustration – Unsplash | Victoria Bilsborough

« Et oui », ajoutait la publication, comme si la déclaration précédente ne suffisait pas, « le conducteur et le passager devraient aussi porter leur ceinture de sécurité ! »

Cette posture décontractée et insouciante pourrait non seulement mettre en danger votre propre sécurité, mais aussi avoir un impact considérable sur la vie des personnes que vous aimez. Malheureusement, cette mise en garde, une certaine Géorgienne ne la connaît que trop bien.

Selon la chaîne WTVC de Chattanooga, Audra Tatum était en voiture avec son mari lorsqu’elle a expérimenté elle-même ce qui se passe réellement quand on roule avec ses pieds sur le tableau de bord.

Elle s’est installée dans une position confortable avec un pied sur le tableau de bord, comme le font chaque jour des milliers de passagers du monde entier. Mais voici un fait peu connu : les coussins gonflables de sécurité sont conçus pour fonctionner efficacement lorsque, et seulement lorsque, les pieds des gens sont fermement posés sur le plancher du véhicule.

© Capture d’écran Facebook | Chattanooga Fire Department

« Nous allions chercher nos deux fils chez mes parents », a partagé Audra Tatum avec la chaîne WTVC.  « Une voiture est arrivée à un panneau d’arrêt, nous descendions la route, et elle est passée devant nous », se souvient-elle.

« On a fait une collision à angle droit avec la voiture. »

© Capture d’écran Facebook | Chattanooga Fire Department

Pour couronner le tout, Audra Tatum ne portait pas sa ceinture de sécurité. Par conséquent, en plus de sa position assise dangereuse et décontractée, l’impact a brisé son nez, sa cheville, son fémur et son épaule. L’accident a eu des répercussions sur sa mobilité au cours des deux années suivantes de sa vie.

« En gros, tout mon côté droit était cassé, et c’est simplement à cause de mon ignorance », a admis Audra Tatum à CBS. « Le coussin gonflable de sécurité s’est déclenché, a soulevé mon pied et cela m’a cassé le nez. Je regardais la plante de mon pied, face à moi. »

© Capture d’écran Faceboo | Chattanooga Fire Department

« Je ne suis pas Superman », partageait-elle, désespérée. « Je n’ai pas pu mettre mon pied à terre à temps ! »

L’expérience pénible de Audra Tatum sert maintenant d’avertissement aux autres. Après son épreuve, la passagère maintenant vigilante souhaite voir son expérience prendre du sens. « Ne vous asseyez pas comme ça », dit-elle, suppliant les autres de ne pas faire la même erreur qu’elle.

« Si vous êtes assis comme ça, c’est que vous l’avez cherché. »

Les pieds sur le tableau de bord peuvent agrémenter des journées de paresse et des voyages décontractés d’été, mais avez-vous pensé si vous vous retrouvez avec les genoux dans vos orbites ? Ce n’est tout simplement pas la peine de prendre le risque.

RECOMMANDÉ