Voici la raison pour laquelle les hublots des avions sont de forme ovale et non carrée

Par Louise Bevan
22 août 2019 Mis à jour: 22 août 2019

Si vous prenez régulièrement l’avion, vous vous demandez peut-être pourquoi les hublots des avions sont toujours ovales et jamais carrés. Cela peut sembler une préoccupation mineure, mais c’est en fait un sujet important.

En fait, ce détail est si sérieux qu’il peut faire la différence entre la vie et la mort des passagers.

Illustration – Shutterstock | Maridav

Les hublots carrés étaient présents dans les premiers prototypes d’avion. Mais après les années 1950, l’avion de ligne commercial est devenu un mode de transport de plus en plus en vogue, et il a fallu adapter leurs caractéristiques de conception en conséquence. Les avions de ligne avaient la capacité de voler à des vitesses plus élevées et à de hautes altitudes, explique Science Alert, et de nombreuses choses ont été améliorées pour s’adapter à ces voyages.

Cependant, ça n’a pas été tout de suite le cas pour les hublots, malheureusement…

Un avion de chasse monoplace, le De Havilland 112 Venom (au premier plan) et un avion de ligne à réaction, le De Havilland Comet (à l’arrière-plan) en 1949 (© Getty Images | Agence de presse thématique)

Un avion à réaction (De Havilland Comet) de la compagnie de construction aérienne De Havilland a un jour eu un grave problème ; l’un de leurs avions s’est désintégré dans les airs en 1954 et la raison a rapidement été identifiée : cela avait été causé par les hublots carrés de l’avion. Mais pourquoi ?

Une équipe d’enquête sur les accidents a découvert qu’un hublot carré était à l’origine du problème d’intégrité structurelle, qui avait tué tous les passagers à bord. C’était une perte tragique et les ingénieurs avaient le devoir d’aller au fond des choses.

Le capitaine John « Cat’s Eyes » Cunningham dans le cockpit du nouvel avion de ligne, le De Havilland Comet IV, avec son copilote Pat Fillingham en 1958 (© Getty Images | Central Press / Hulton Archive)

Les avions commerciaux volent à environ 9 000 mètres d’altitude pour une raison : la densité de l’air y est inférieure à celle des plus basses altitudes, ainsi l’avion lui-même et ses passagers subissent moins de turbulences.

La pression atmosphérique à l’intérieur de la cabine doit donc être supérieure à la pression extérieure afin que les passagers puissent respirer. Ainsi, lorsque la pression à l’extérieur de l’avion diminue, mais que la pression à l’intérieur augmente, cela crée un différentiel de pression.

Les hublots carrés ont quatre coins ; et sous de telles sollicitations se sont des points faibles susceptibles de se fissurer. C’est malheureusement ce qui est arrivé à l’avion de De Havilland en 1954 ; les hublots carrés se sont fissurés et un désastre s’est ensuivi.

Quant aux hublots aux bords arrondis, ceux-ci répartissent uniformément les contraintes mécaniques causées par la différence de pression.

Une excellente vidéo d’information de Real Engineering explique cela.

Illustration – Unsplash | Jaku Arias

Le directeur général du Comité de la sécurité des vols du Royaume-Uni, Dai Whittingham, s’est entretenu avec le Daily Mail pour faire la lumière sur ce sujet. « La partie la plus étroite des hublots ovales est maintenant conçue pour que la courbe de chaque angle ne génère pas de contraintes dangereuses pour le matériau », a précisé Whittingham, expliquant pourquoi les hublots ovales sont bien plus sûrs que leurs homologues carrés.

Illustration – Unsplash | Michael Fousert

« Nous avons récemment constaté que certains concepteurs optaient pour des formes plus rectangulaires », a admis l’expert en sécurité aérienne, « mais celles-ci auront toujours des angles arrondis ». Ainsi nous pouvons être assurés que les préférences esthétiques ne prendront jamais le dessus sur la sécurité.

Malheureusement, il est de notre devoir moral de nous rappeler qu’il aura fallu de terribles accidents et une avancé technique remarquable pour permettre aux experts en aéronautique de prendre conscience des défauts inhérents aux hublots carrés. Depuis cette révélation, les futurs avions ont tous été conçus avec des hublots aux coins arrondis pour « protéger l’intégrité du fuselage de l’avion », a déclaré la BBC.

Illustration – Unsplash | Luke Porter

Et ils sont restés ovales depuis lors.

Fait intéressant : le même principe s’applique aux portes et fenêtres des sous-marins et des engins spatiaux !

RECOMMANDÉ