Voici la raison pour laquelle la photo d’un chien refusant de quitter la scène tragique d’un accident de voiture est devenue virale

Par Louise Bevan
5 août 2019 Mis à jour: 6 août 2019

Pour un chien nommé Lucky, le 17 mai 2019 annonçait la présence d’un nouvel ami au bon moment. Lucky était dans la voiture que son propriétaire conduisait sur l’autoroute internationale I-24 dans le comté de Lyon, Kentucky, lorsque la catastrophe s’est produite et que le véhicule a quitté la route.

Kyle W. Ellis, un jeune homme de 30 ans de Vergennes, Illinois, conduisait son camping-car et sa remorque lorsqu’il a quitté la route pour des raisons inconnues. Il a essayé de corriger sa trajectoire, mais a tragiquement heurté le talus et le véhicule s’est renversé. Ellis a été tué sur le coup, selon WENK. La voiture dans laquelle Lucky voyageait est entrée en collision avec le camping-car et ses occupants ont été blessés.

Lucky, malgré le traumatisme de l’accident, est resté près de son propriétaire ; ce dernier et deux passagers sont restés coincés à l’intérieur du véhicule et ont dû attendre l’aide des premiers intervenants. Le Service d’incendie de Kuttawa a plus tard partagé sur Facebook que Lucky « ne bougeait pas d’un cheveu » et que l’accompagnement du chien avait peut-être aidé son propriétaire à rester calme pendant qu’il était dégagé des restes de la voiture. Heureusement, Lucky lui-même s’en est sorti indemne. « Lucky n’avait aucun signe de blessures et nous croyons qu’il a joué un rôle crucial en aidant la victime à rester calme et en lui tenant compagnie pendant que nous la libérions. »

Son propriétaire a été extirpé et transporté à l’hôpital, Lucky a également été retiré de la scène de l’accident, et c’est là que la magie s’est produite. Jordan Yates, superviseur des routes du comté de Lyon, a saisi ce moment magique avec sa caméra et a envoyé la photo à Leah Shields de la Journée mondiale de la protection civile sur Facebook. « Cela m’a touché et j’ai senti que je devais le partager », a-t-il écrit.

Expliquant l’image réconfortante, Jordan Yates a écrit à Mme Shields : « Bill Compton, notre commissaire des incendies de l’État et natif du comté de Lyon, s’est occupé d’un des survivants pris au piège, puis a réconforté et soigné le chien Lucky qui ne voulait pas quitter son propriétaire. Une fois que l’homme a été transporté par avion et que l’adrénaline a commencé à se dissiper, j’ai pris cette photo d’un Bill Compton épuisé, émotif et dévoué, se reposant et prenant soin du chien », a-t-il poursuivi.

L’appui du public a afflué pour l’acte de gentillesse du capitaine des pompiers au milieu du chaos, mais les pompiers ont rapidement répondu sur leur propre page Facebook, soucieux de s’assurer que la photo ne dénature pas les efforts inlassables de l’équipe de sauvetage dans son ensemble. « Ce que nous pensons qu’il est également important de souligner, c’est ce qui n’est pas représenté sur la photo », ont-ils partagé. Le ministère a ensuite dressé une longue et étonnante liste de toutes les personnes qui ont participé au sauvetage des victimes et rétabli la sécurité des autres conducteurs sur les lieux de l’accident.

Les pompiers, les ambulanciers et paramédicaux, les médecins de vol, les pilotes, la police d’État, le ministère des Transports et les opérateurs de la ligne d’urgence ont été parmi ceux qui ont été reconnus pour leurs efforts extraordinaires et leurs contributions essentielles au sauvetage.

« L’individu sur la photo avec le chien Lucky veut que tout le monde sache à quel point il est honoré d’être autorisé à faire partie de l’équipe », conclut le post. Nous devons aussi nous rappeler, ont-ils fait observer, que 70 % de tous les pompiers aux États-Unis sont des bénévoles. La photo réconfortante de Bill Compton et de Lucky n’est donc que la pointe de l’iceberg ; les premiers intervenants de notre pays, dont plusieurs bénévoles, se donnent beaucoup de mal pour sauver des vies et pourtant ils trouvent tout de même encore de l’énergie pour réconforter sur le bord de la route un chien traumatisé, après tous ces accomplissements.

Bill Compton n’avait pas besoin de prendre du temps pour Lucky, mais il l’a fait, la compassion sauve aussi des vies. Des membres de la famille se sont portés volontaires pour s’occuper de Lucky pendant que son propriétaire recevait des soins hospitaliers, mais ce moment de réconfort si nécessaire sur le bord de la route ne sera sûrement jamais oublié.

RECOMMANDÉ