La voiture électrique pollue bien plus qu’on ne l’imagine – Voici pourquoi

20 novembre 2018 Mis à jour: 5 août 2019

Les véhicules électriques ont une image « verte » et propre comparés à ceux qui fonctionnent à l’essence ou au diesel. Pourtant, si on étudie soigneusement tous les facteurs de pollution environnementale d’une voiture électrique, le bilan est loin d’être écologique.

L’Ademe estime que la fabrication d’un véhicule électrique consomme près du double d’énergie que celle d’un véhicule à essence. De plus, la batterie d’une telle voiture a une durée de vie limitée, nécessitant d’autres extractions de métaux parfois rares pour la remplacer.

Crédit : ERIC PIERMONT/AFP/Getty Images

Une fois sur la route, l’impact écologique d’un véhicule électrique n’est pas des moindres. Entre autres, il roule avec une énergie qui peut être très polluante sur le lieu de production.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Une nouvelle machine qui transforme le plastique en carburant
inventée par un Azuréen

RECOMMANDÉ