Votez pour l’Arbre européen de l’année 2019

11 février 2019 Mis à jour: 11 février 2019

Mettre en valeur des arbres anciens d’Europe, tel est l’objectif du concours de l’Arbre européen de l’année, initiée par l’Environmental Partnership Association (EPA) depuis 2011.

Valoriser le patrimoine naturel européen tout en faisant revivre l’aspect culturel et historique des régions d’Europe, c’est aussi l’enjeu affiché lors de ce concours. En effet, si la beauté et l’âge de l’arbre sont des facteurs de sélection, l’histoire de l’arbre ou du site l’environnant sont aussi mis en valeur.

Ils ont entre 65 et 500 ans et sont les témoins de notre histoire. Spectateurs majestueux, ils trônent dans nos forêts, sur nos places, dans nos champs ou au bord de nos routes.

Amandier, chêne, tilleul, hêtre, orme ou encore érable, cette année, ils sont 15 à concourir, tous plus beaux les uns que les autres et porteurs d’une belle histoire.

Les votes s’effectuent en ligne jusqu’au 28 février et le vainqueur sera dévoilé le 19 mars lors d’une cérémonie au Parlement européen à Bruxelles.

En voici une petite sélection, la totalité des candidats étant visible sur le site officiel www.treeoftheyear.org

  1. L’arbre à terre de Pologne. Symbole de résilience, cet érable à feuilles de frêne a failli être abattu plusieurs fois car « déformé et disgracieux ». Sauvé par des défenseurs de la nature, il est devenu un thème de projets artistiques et un terrain de jeu pour les enfants.
  2. Le tilleul de la liberté de la République tchèque. Planté avec 15 autres congénères en 1918 lors de la prise d’indépendance de la Tchécoslovaquie à Velké Opatovice, ce tilleul à grandes feuilles est actuellement le seul survivant des 16 arbres de la liberté, symboles de la démocratie et de la fin de la Première Guerre mondiale.
  3. L’arbre-oiseau « Arburacellu » de Corse. Avec une apparence de rapace protecteur aux ailes déployées, ce chêne-liège situé à Ghisonaccia, a aussi survécu à un incendie qui lui conféra cet air si particulier. Arbre de l’année français en 2018, ce chêne bicentenaire nous rappelle que nos amis les arbres nous apportent l’indispensable oxygène, mais nécessitent aussi notre protection et notre amour.

 

 

Cet article vous a intéressé  ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis. 

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Échec scolaire : l’homme qui a toujours cru en son rêve

 

RECOMMANDÉ