Votre téléphone est-il un obstacle à l’éducation de vos enfants?

Comment passer moins de temps au téléphone et plus de temps avec votre famille
Par Barbara Danza
12 janvier 2020 Mis à jour: 13 janvier 2020

Malgré toutes les discussions et les préoccupations que nous entendons au sujet du temps que les enfants passent à regarder les écrans, les parents se sont éveillés à la dure réalité que leur propre temps passé devant un écran peut être un problème encore plus important.

Aucun parent ne veut regarder l’enfance de son enfant et se dire : « J’aurais aimé passer moins de temps au téléphone. » Pourtant, trop souvent, des cloches et des icônes soigneusement conçues parviennent à attirer notre attention loin de nos familles et vers des messages, des courriels, une alerte aux nouvelles ou nos divers réseaux sociaux. Chaque fois, le message que notre absence momentanée envoie à nos enfants est clair : « C’est plus important. »

Alors pourquoi ne pas simplement ignorer nos téléphones ?

Il n’y a clairement pas que les enfants qui peuvent être accros à ces choses. Chaque pouce levé, chaque cœur, chaque nouveau message est accompagné d’un vague sentiment de validation – une reconnaissance de la part du moi numérique de quelqu’un – qu’il vous voit et qu’il aime ce que vous avez affiché. Aussi fugace que soit cette nanoseconde de sensation, il y a une récompense qui nous pousse, peut-être inconsciemment, à en vouloir plus. Ce phénomène, bien sûr, existe à dessein et est précisément ce sur quoi repose la soi-disant « économie de l’attention ». C’est pourquoi nous sommes gênés d’admettre qu’« ignorer nos téléphones » n’est pas aussi simple qu’il y paraît.

Peut-être avez-vous remarqué que vous êtes de plus en plus ennuyé lorsque vos enfants « interrompent » ce que vous regardez au téléphone, ou peut-être avez-vous envie de quitter le quotidien avec votre famille pour aller téléphoner. Peut-être vous trouvez-vous à regarder votre téléphone pendant les repas ensemble.

La première étape, comme on dit, est d’admettre qu’il y a un problème. Si vous voulez passer moins de temps au téléphone et plus de temps avec votre famille, voici quelques stratégies à envisager.

Évaluer le tableau général

Pensez un instant à la façon dont vous aimeriez que l’enfance de vos petits soit. Puis pensez à ce que vous pourriez regretter si vous n’étouffez pas ce problème de téléphone dans l’œuf. Pouvez-vous imaginer laisser cet appareil idiot se mettre en travers des objectifs et des rêves que vous avez pour votre famille ? Vous voulez que vos enfants interprètent votre utilisation du téléphone comme « c’est plus important que moi » ? Bien sûr que non. Rappelez-vous cette conversation avec vous-même lorsque vous vous retrouverez à retomber dans vos vieilles habitudes.

Contrôler le temps passé devant un écran

Utilisez les outils de surveillance d’écran de votre téléphone ou une application similaire de votre choix et comprenez combien de temps vous passez réellement en ligne. C’est peut-être choquant au début, mais vous aurez des données que vous pourrez mesurer au fil du temps et constater une réelle amélioration à l’avenir.

Établissez des règles pour vous-même

À moins que vous ne soyez en état de manque – ces vieux téléphones sans fil sont de plus en plus beaux – réglez les paramètres d’utilisation de votre appareil. De nombreuses personnes trouvent utile de ne pas utiliser leur téléphone au lit et de ne pas le voir dès le matin.

Si votre téléphone est sur votre table de chevet et que vous le cherchez dès le matin (au lieu de votre conjoint), vous voudrez peut-être reconsidérer cet arrangement. Vous donnez votre énergie mentale fraîche à tout ce que votre téléphone livre à votre esprit. Les bulletins de nouvelles, les messages texte de nuit, les courriels, les émissions des réseaux sociaux, etc., vous arrivent tous à la vitesse de l’éclair et vous font commencer à descendre dans le terrier numérique avant de sortir du lit.

Faire de l’exercice, méditer, tenir un journal, dire bonjour à la famille et ne rien faire littéralement sont autant de façons infiniment meilleures de passer les premiers moments d’éveil.

De même, l’utilisation du téléphone le soir, même après que les enfants sont allés au lit, peut avoir un impact négatif sur votre sommeil et votre humeur. Chargez votre téléphone dans une autre pièce et n’y touchez pas pour le reste de la nuit. Profitez de votre vie et de votre famille juste qui est là, devant vous. Laissez votre esprit se reposer et prenez le temps de vous calmer.

Un exemple de règle que vous pourriez vous fixer serait de ne pas toucher votre téléphone avant midi chaque jour. De même, vous pouvez accepter de le connecter loin de votre chambre à 18 heures ou avant le dîner chaque soir.

Fixez les limites qui vous conviennent le mieux, à vous et à votre famille.

Organisez votre écran

Quelles sont ces applications sur lesquelles vous revenez sans cesse ? Facebook, Instagram, YouTube, Twitter, Netflix ?

Que se passerait-il si vous supprimiez ces applications de votre téléphone ? Seriez-vous totalement perdu sans savoir ce qui se passe ou vous sentiriez-vous un peu plus détendu ?

Pourquoi ne pas essayer de voir par vous-même ? Retirez les applications et ne laissez que l’essentiel.

Vous voulez aller plus loin ? Effacez presque tout, sauf la messagerie et la fonctionnalité du téléphone, transformant votre téléphone « intelligent » en un téléphone « muet » ou « fonctionnel ».

Demandez l’aide de votre famille

Aborder ouvertement cette question peut être une excellente opportunité d’enseignement pour vos enfants. Avouez à votre famille que vous vous êtes trop attaché à votre appareil numérique. Expliquez pourquoi c’est une chose négative. Expliquez les mesures que vous prenez pour modifier vos habitudes et demandez leur aide.

Vous trouverez la motivation et la responsabilité, et ils apprendront une leçon positive sur le type de relation qu’ils choisiront plus tard d’avoir avec la technologie.

Persévérez.

Vous serez peut-être surpris de constater à quel point il peut être difficile de créer de nouvelles habitudes autour de vos appareils numériques. L’addiction est réelle.

Par conséquent, si vous retombez dans vos vieilles habitudes, ne vous punissez pas. Continuez d’essayer. Réexaminez votre objectif principal et adoptez de meilleures habitudes qui fonctionnent pour vous et votre famille.

Ne laissez pas certains des meilleurs moments de la vie vous échapper parce que vous avez été distrait par un rectangle rétro-éclairé. Persistez.

****

RECOMMANDÉ