Voyagez virtuellement vers ces 10 pays exotiques pendant votre quarantaine

Par Tracy Kaler
2 mai 2020
Mis à jour: 2 mai 2020

En ces temps de turbulences, beaucoup d’entre nous ont annulé ou reporté leurs projets de voyage. Comme notre nouvelle situation continue d’évoluer presque quotidiennement, nous attendons avec impatience le moment où nous pourrons revoir le monde.

Même si beaucoup d’entre nous s’isolent chez eux, nous pouvons toujours explorer des destinations lointaines grâce à la technologie et à l’imagination. Nourrissez votre envie de vagabonder en voyageant virtuellement dans ces 10 lieux exotiques.

Les chutes Victoria – Zambie et Zimbabwe

Les chutes Victoria (Simon Matzinger/Pixabay)

Ces chutes d’eau hypnotiques sur le fleuve Zambèze en Afrique s’abîment à la frontière entre la Zambie et le Zimbabwe. Les chutes Victoria ne sont pas seulement l’un des trésors de l’Afrique, mais elles font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et sont l’une des Sept Merveilles naturelles du monde. Les chercheurs d’aventure participent à une foule d’activités, notamment le saut à l’élastique entre les deux pays, le rafting en eau vive et le survol des chutes, ainsi que l’observation de la faune dans les parcs nationaux voisins. Certains disent que les vues sont plus spectaculaires du côté du Zimbabwe, qui abrite également la forêt tropicale des chutes Victoria, le seul endroit de la planète où il pleut toute la journée, tous les jours. Découvrez l’exaltation des chutes et de leurs alentours en vous lançant dans une visite virtuelle.

Taj Mahal – Inde

Le Taj Mahal, par une journée ensoleillée (Shutterstock)

Ce n’est un secret pour personne que ce magnifique mausolée sur la rivière Yamuna est l’attraction la plus prisée de l’Inde. Excellente représentation des styles architecturaux persan et moghol, le monument de marbre blanc repose sur un terrain de 17 hectares comprenant une mosquée, une maison d’hôtes et des jardins à la française. Cette structure majestueuse est un mélange de dômes, minarets, flèches, arcs en ogive, calligraphie et autres détails élaborés. Plongez dans la grandeur et la sérénité du Taj Mahal en regardant cette vidéo panoramique qui en capture parfaitement l’élégance.

Louxor – Égypte

Louxor, Égypte (Makalu | Pixabay)

Située sur le site de l’ancienne ville de Thèbes, Louxor a été labellisée comme le musée en plein air le plus impressionnant du monde. Comme une grande partie de l’Égypte, la « Ville aux cent portes » présente un éventail de richesses, offrant une collection de catacombes, de temples et de ruines. Parmi les attractions incontournables, citons la vallée des Rois et son ensemble de tombes taillées dans la roche, le temple de Karnak, dont la construction a pris 1 500 ans, et les Colosses de Memnon, deux monuments royaux du pharaon Amenhotep III. Mais il y a tellement plus à Louxor. Perdez-vous dans l’histoire de la vallée du Nil en vous connectant au cœur de la civilisation égyptienne ancienne dans ce tour de 360 degrés.

Le mont Fuji – Japon

Le mont Fuji au Japon – (Shutterstock)

Alors que cette icône se trouve en tête de liste des choses à faire pour vous, vous pouvez profiter de la plus haute montagne du Japon sous tous les angles lors d’une excursion virtuelle. Essentiel au paysage et au tissu culturel du Japon, le mont Fuji est un volcan en sommeil et l’une des trois montagnes sacrées du pays. S’élevant à 3 776 mètres, le « Fujisan », comme on l’appelle souvent, continue d’attirer des randonneurs de différents niveaux du monde entier. La vue est censée être plus séduisante de loin que de près, mais le voyage semble être rempli de montées difficiles et de couchers de soleil à couper le souffle. Imaginez-vous en train de faire une randonnée sur le mont Fuji par une belle journée d’été.

Chichen-Itza, Mexico

La pyramide maya de Kukulcán, Chichen Itzá au Mexique (Perez/AFP/Getty Images)

Le point culminant de ces ruines mayas est une imposante pyramide à gradins, plus connue sous le nom du temple de Kukulkan (serpent à plumes) ou El Castillo (le château). Peut-être le joyau de la péninsule du Yucatán, Chichén Itzá. Chichén Itzá était l’une des villes les plus importantes de son époque, et constitue aujourd’hui l’un des sites archéologiques les plus importants du Mexique. Plus de 1 500 ans plus tard, le grand terrain de balle, le temple de l’Homme barbu, le bain de vapeur et le temple des Guerriers sont toujours debout. Laissez-vous emporter par cette passionnante Merveille du monde, datant du 4e ou du 5e siècle et représentant la riche histoire des Mayas.

Jökulsárlón – Islande

Le lagon Jökulsárlón d’Islande. (JayMantri /Pixabay)

Des icebergs flottants, des formations de glace semblables à des sculptures et la plage Diamond – nommée ainsi en raison des morceaux de glace qui scintillent sur le sable noir volcanique tels des diamants – attirent les visiteurs dans ce lagon glaciaire éthéré situé au sud-est de l’Islande. Comme pour toute merveille de la nature, les photos et les vidéos n’arrivent pas à reproduire le paysage à couper le souffle que vous découvririez en personne. Mais cette vidéo détaillée fait le tour de la lagune pour donner aux spectateurs l’impression d’avoir fait le voyage jusqu’à Jökulsárlón, offrant un excellent aperçu de ce coin extraordinaire du pays.

Lac Mono, Californie

Lac Mono, Californie (Pixabay)

L’une des plus magnifiques Merveilles du Golden State est ce lac de soude, une étendue d’eau d’un autre monde à l’est du Parc national du Yosemite et encerclée par les montagnes dentelées de la Sierra. Les tours de tuf du la Mono, ressemblant à des sculptures en formes de flèches – faites de carbonate de calcium et formées par la combinaison d’eau douce et d’eau alcaline – s’élèvent du bassin et protègent sa surface. Parfois appelé la « mer Morte de la Californie », le lac Mono a près d’un million d’années (le plus ancien d’Amérique du Nord) et son eau est deux fois plus salée que celle de l’océan. Visualisez la silhouette lunaire du lac et le calme de ses eaux chatoyantes dans une présentation visuelle saisissante.

La Grande Barrière de Corail – Australie

La Grande Barrière de corail en Australie (Shutterstock)

La lumière du soleil pénètre dans les eaux aigue-marines où plus de 2 000 espèces de faune coexistent dans la Grande Barrière de corail, le plus grand système de récifs coralliens de la planète. En visitant cette merveille depuis le confort de votre foyer, vous n’aurez, bien sûr, pas l’occasion de voir les oiseaux en personne ou de nager dans les profondeurs. Pourtant, on peut certainement apprécier l’envergure des 2 900 récifs et 900 îles qui s’étendent sur plus de 2 250 kilomètres le long de la côte du Queensland, l’ensemble étant brillamment reproduit.

La statue du Christ rédempteur, Brésil

Vue aérienne de la statue du Christ rédempteur, à Rio de Janeiro, Brésil, le 26 juin 2014. (Yasuyoshi Chiba/AFP/Getty Images)

Surplombant Rio de Janeiro, cette statue massive faite de béton et de pierre naturelle mesure 28 mètres de largeur et près de 30 mètres de hauteur. Le monument art déco s’élève au sommet de la montagne Corcovado, dans le parc national de Tijuca. Bien que vous ne puissiez pas apprécier l’ampleur du Christ rédempteur si vous ne vous tenez pas à proximité, vous pouvez apercevoir la statue sous différents angles ainsi que la vue imprenable sur Rio et ses alentours lors de cette visite à 360 degrés.

L’Antarctique

Des pingouins sur un bloc de glace en Antarctique (VANDERLEI ALMEIDA/AFP/Getty Images)

Peu d’entre nous auront jamais la chance de visiter l’Antarctique. L’Antarctique étant l’un des endroits les plus reculés de la planète, le continent recouvert de glace connaît des conditions climatiques extrêmes, selon la saison, et s’y rendre peut être à la fois long et coûteux. Les voyages partent d’Argentine ou du Chili et nécessitent plusieurs jours sur un navire d’expédition. Si vous ne pouvez pas vous imaginer faire un trekking aux confins de la Terre pour explorer l’Antarctique, vous pourrez toutefois prétendre avoir été témoin de cette destination intangible en regardant cette vidéo.

Tracy Kaler est un écrivain de voyage basé à New York. Elle a écrit pour The Telegraph, Barron’s Penta, AM NewYork et d’autres publications. Lorsqu’elle n’est pas scotchée à son ordinateur portable, elle vagabonde dans la ville qu’elle aime ou part à la découverte d’une autre partie de la planète.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ