Wall Street atteint des sommets

16 octobre 2017
Mis à jour: 16 octobre 2017

Deux indicateurs, l’un américain l’autre chinois, sont venus apporter un sentiment d’optimisme supplémentaire aux investisseurs lundi.

L’activité manufacturière dans la région de New York, considérée comme un baromètre du reste du pays, a atteint en octobre son plus haut niveau en trois ans, très au-dessus des attentes des analystes.

L’indice des prix à la production en Chine a quant à lui nettement accéléré en septembre, suggérant une vigueur inattendue de la deuxième économie mondiale, à deux jours de l’ouverture du congrès du Parti communiste chinois.

« Ces deux indicateurs accréditent l’idée selon laquelle les statistiques économiques sont encourageantes à travers le monde. Et ce sentiment positif continue à irriguer la progression des marchés actions », a analysé David Levy de Republic Wealth Advisors.

Le marché obligataire reculait : le rendement des bons du Trésor à 10 ans avançait à 2,300% contre 2,274% vendredi soir, et celui à 30 ans à 2,818% contre 2,805%.

Selon les résultats définitifs, l’indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 85,24 points à 22,956,96 points.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, de 18,20 points à 6.624,00 points

L’indice élargi S&P 500 s’est apprécié de 0,18% ou 4,47 points à 2.557,64 points.

« À chaque record il y a plusieurs explications. Ici il s’agit principalement des attentes de bonnes nouvelles sur les résultats trimestriels et des propos de Janet Yellen dimanche », a analysé Karl Haeling de LBBW.

Après l’ouverture de la saison des résultats la semaine dernière et « des débuts positifs » selon David Levy de Republic Wealth Advisors, une dizaine de résultats d’entreprises sont attendus cette semaine dont ceux de Morgan Stanley et Goldman Sachs mardi.

Concernant Janet Yellen, la présidente de la banque centrale américaine a évoqué dimanche un certain consensus au sein du comité de politique monétaire sur une « accélération » de l’inflation l’année prochaine.

« Elle a fait anticiper au marché une hausse de taux en décembre avec un effet très marqué sur les valeurs bancaires », a souligné M. Haeling.

Les valeurs financières au sein de l’indice S&P 500 ont ainsi progressé de 0,64%, la deuxième plus forte progression au sein des onze compartiments qui composent le S&P 500 derrière les télécoms.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ