Ne ratez pas ce week-end: une pluie d’étoiles filantes va traverser le ciel – il s’agit des Léonides

Par Anastasia Gubin - La Gran Epoca
16 novembre 2019 Mis à jour: 16 novembre 2019

Une pluie d’étoiles filantes, les Léonides, illuminera le ciel dans la nuit du 17 au 18 novembre, au pic d’activité, selon la NASA. Les astronomes prévoient une fréquence d’entre 10 et 15 météores par heure. Le déplacement du radiant lui-même s’étendra jusqu’au 30 novembre, mais le meilleur moment pour les admirer sera ce week-end.

Les Léonides sont souvent des météores très brillants qui traversent le ciel de façon très perceptible à environ 70 km/seconde, semblant s’élever de la constellation du Lion.

Ce sont des débris de la queue de la comète 55P/Tempel-Tuttle, qui traversent notre planète entre le 6 et le 30 novembre et brillent lorsqu’ils traversent l’atmosphère terrestre.

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, la Terre traversera une plus grande quantité de débris, c’est donc la meilleure occasion de les voir briller et glisser dans le ciel.

Cette pluie explosive de météores de Léonides a été observée dans le ciel nocturne en 1999. (NASA / Centre de recherche Ames / ISAS / Shinsuke Abe et Hajime Yano)

D’ici là, une grande lune gibbeuse s’illuminera depuis la constellation des Gémeaux, assez près du point où ces météores apparaissent, nuisant légèrement à la visibilité. Malgré tout, cependant, la combinaison offrira un beau spectacle.

La meilleure option pour voir la pluie des Léonides est le dimanche 17 novembre, avant l’aube, quand la constellation du Lion sera près du milieu du ciel, ce sera le pic d’activité. Vous pouvez aussi prévoir cela le soir du 18 novembre.

Nous vous recommandons de vous organiser pour vous rendre dans un endroit sombre en étant bien couvert, aussi loin que possible de la ville  et de vous préparer à observer le cosmos dans un fauteuil confortable dans lequel vous pouvez vous reposer à l’horizontale.

Allongez-vous avec les jambes vers l’est, puis levez les yeux et observez le firmament, en évitant le clair de lune. Au bout d’une vingtaine de minutes, vos yeux s’y habitueront et vous pourrez voir certains des météores lancés de l’autre côté de la Lune. Ce sont les étoiles filantes.

Selon la NASA, environ 15 météores par heure seront visibles ce week-end.

Veine verte d’une météorite vue dans le ciel méridional de la Nouvelle-Angleterre photographiée à Sherborn, au Massachusetts, le 18 novembre 2001, et faisant partie des milliers de météorites qui sont entrées dans l’atmosphère terrestre pendant une grande pluie de météorites Léonides. (JOHN MOTTERN/AFP via Getty Images)

Les Léonides sont connues pour avoir produit des tempêtes de météorites majeures dans les années 1833, 1866, 1966, 1999 et 2001.

La Terre pourrait faire face à un grand nuage dense d’étoiles et à une nouvelle tempête d’étoiles filantes après 2099. Jusqu’en 2030, environ 15 météores par heure seront visibles pendant la nuit la plus importante.

Après le retour de la comète et son passage près de la Terre en 2031, certaines années, la concentration de débris passera à environ 100 étoiles filantes par heure.

Pourtant, chaque année, les averses d’étoiles filantes sont toujours très imprévisibles, c’est pourquoi elles sont l’un des spectacles les plus attendus.

RECOMMANDÉ