Il y a maintenant des preuves scientifiques : les hommes perdent du poids plus rapidement que les femmes

Les scientifiques disent que la façon dont le corps des hommes est conçu et les endroits où ils stockent les graisses les aident à perdre du poids plus facilement que les femmes
26 septembre 2018 Mis à jour: 5 avril 2019

Mesdames, si jamais vous vous lancez dans une compétition de perte de poids avec un homme, ne soyez pas surprises de vous heurter à une dure réalité.

Les hommes perdent du poids plus rapidement que les femmes. De nouvelles recherches suggèrent également que les hommes retirent plus de bienfaits pour la santé que les femmes lorsqu’ils perdent du poids. Une étude publiée dans la revue Diabetes, Obesity and Metabolism a détaillé les résultats de la perte de poids de plus de 2 200 adultes en surpoids en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Chaque adulte souffrait également de prédiabète, une condition caractérisée par des taux de glycémie légèrement élevés. Les personnes atteintes de prédiabète courent un risque plus élevé de développer éventuellement un diabète de type 2. Au cours de l’étude de 8 semaines, ces adultes ont suivi un régime alimentaire de 800 calories composé principalement de soupes, de milk-shakes, de céréales chaudes et de légumes à faible teneur calorique, ce qui a permis aux hommes de perdre 16 % de poids en plus que les femmes, soit environ 12 kilos contre une moyenne de 10 kilos pour les femmes.

De plus, 35 % des hommes et des femmes de l’étude présentaient des taux de glycémie normaux et sont sortis de la classification du prédiabète.

Mais ce n’est pas là que s’arrête la bonne nouvelle pour les hommes.

En tant que groupe, les hommes avaient une fréquence cardiaque plus basse et moins de graisse corporelle. Il s’avère également que le risque de diabète était plus faible chez les hommes que chez les femmes.

Le régime hypocalorique de l’étude a eu d’autres conséquences sur les femmes et elles n’ont pas été toutes positives.

Les femmes ont connu des réductions plus importantes de leur taux de cholestérol de lipoprotéines de haute densité (HDL), aussi connu sous le nom de « bon » type de cholestérol.

Ils ont également montré des réductions plus importantes de la densité minérale osseuse, ce qui peut entraîner un affaiblissement des os.

Leur masse musculaire maigre a également diminué, ce qui ralentit le métabolisme et peut ralentir la perte de poids.

Le type de graisse que les hommes de l’étude ont perdue était également plus saine que le type de graisse que les femmes ont perdue.

Les hommes portent généralement leur poids dans la partie médiane du corps. C’est ce qu’on appelle la graisse viscérale. Lorsque votre corps perd de la graisse viscérale, il surcharge votre métabolisme et cela vous aide à brûler plus de calories. C’est une perte de graisse gagnant-gagnant.

Les femmes, cependant, ont tendance à porter leur graisse autour des hanches, cuisses et fesses. Ce type de graisse, appelée graisse sous-cutanée, est importante pour la procréation et les règles, mais elle ne contribue en rien à votre santé métabolique lorsque vous la perdez.

C’est malheureux parce que, dans l’étude, les femmes ont perdu plus de centimètres de leurs hanches que les hommes. Pourquoi cela ?

La raison pour laquelle les hommes ont tendance à perdre plus de poids plus rapidement se résume à la différence dans la façon dont les hommes et les femmes sont constitués.

Physiologiquement, les hommes sont faits pour brûler les graisses plus rapidement. Ils ont une masse musculaire plus maigre et un taux métabolique naturellement plus élevé.

La masse musculaire maigre consomme également plus de calories, donc plus votre corps en a, plus votre corps élimine de masse lipidique.

De même, le taux de calories consommées lors de l’étude bénéficiait injustement aux hommes.

En raison de leur métabolisme plus élevé, les hommes ont souvent besoin de consommer plus de calories chaque jour pour atteindre leur taux métabolique au repos, c’est-à-dire ce dont leur corps a besoin pour remplir des fonctions de base comme dormir et respirer.

Avec ce régime, les hommes et les femmes consomment une quantité égale. Cependant, cette quantité était un déficit calorique plus important pour les hommes que pour les femmes. Les résultats plus élevés de perte de poids pouvaient être attendus sur ce seul fait.

« Ce n’est pas juste, ce n’est pas juste, ce n’est pas juste, ce n’est pas juste », dit Lisa Young, Ph.D., RD, et auteure de « Finally Full, Finally Slim : 30 Days to Permanent Weight Loss One Portion at a Time » (Enfin rassasiée, enfin mince : 30 jours pour perdre son surpoids à jamais, une portion à la fois), qui sera lancé en janvier.

« Les hommes ont une plus grande proportion de masse musculaire maigre, et la masse musculaire maigre est un tissu plus actif sur le plan métabolique. Plus vous avez de muscles, plus votre métabolisme est rapide », a dit Mme Young à Healthline. « Donc, si vous avez un métabolisme plus rapide, vous allez brûler des calories plus vite, et vous allez perdre du poids plus vite. »

Pourquoi la perte de poids est-elle saine ?

« Cependant, ne laissez pas ces résultats vous décourager », a dit Mme Young.

Les femmes peuvent prendre des mesures pour améliorer leurs chances, et la perte de poids est toujours un bienfait pour les personnes qui sont en surpoids ou qui ont déjà des problèmes de santé comme le prédiabète.

« Les avantages de la perte de poids l’emporteront toujours sur les inconvénients », dit-elle. « Le taux de cholestérol HDL des femmes a baissé, mais j’imagine que leur taux de LDL, le mauvais cholestérol, a aussi baissé. Et c’est bien.« 

Mme Young a dit que vous pouvez combattre les résultats négatifs démontrés par cette étude avec une chose en particulier : l’exercice.

« Soulevez plus d’haltères et faites plus d’exercices de musculation. Cela augmentera la masse corporelle maigre », dit-elle. « L’exercice peut élever votre HDL et aider à renforcer vos os aussi. »

L’une des limites de l’étude était que l’âge et le statut ménopausique des femmes participant à l’essai de perte de poids n’étaient pas documentés ou utilisés pour évaluer les résultats.

Cette information est importante parce que les femmes ont tendance à conserver de la graisse au milieu de l’abdomen après la ménopause et elles perdent plus de masse corporelle maigre avec l’âge.

« Il y a certains avantages à être une femme », dit le Dr Young, « mais quand il s’agit de perdre du poids, il y a un avantage à être un homme. »

Kimberly Holland est rédactrice indépendante. Cet article a été publié à l’origine sur Healthline.

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Allaitement : On dit à cette maman de se couvrir, elle réagit de façon très drôle

RECOMMANDÉ