Il y aura un « transfert pacifique » du pouvoir, selon un conseiller de Trump

Par Jack Phillips
6 novembre 2020
Mis à jour: 10 novembre 2020

Le principal conseiller économique du président américain Donald Trump, Larry Kudlow, a déclaré qu’il pensait qu’il y aurait un transfert pacifique de pouvoir dans la mesure où l’ancien vice-président Joe Biden semble avoir pris la tête des opérations en Pennsylvanie et en Géorgie.

« Je pense qu’il y aura un transfert pacifique du pouvoir », a déclaré Kudlow lors d’une interview télévisée vendredi, après qu’on lui a demandé si cela était nécessaire pour maintenir la stabilité du marché boursier.

« Je pense que les marchés ont été remarquablement calmes et résistants, et même plutôt haussiers ces six derniers mois… C’est un grand pays, c’est la plus grande démocratie du monde, et nous respectons l’État de droit, et ce président aussi », a-t-il fait remarquer. « Il y a des choses à régler ici, et encore une fois, ce n’est pas mon domaine de compétence, je laisse cette discussion à l’équipe de campagne. Mais oui, nous continuerons pacifiquement comme nous le faisons toujours. »

M. Kudlow a noté que les États-Unis « sont la plus grande démocratie » qui respecte « l’État de droit ».

Cela arrive alors que le président Trump a laissé entendre qu’il pourrait y avoir une longue et interminable bataille juridique à venir, alléguant des irrégularités et des fraudes lors de l’élection de mardi. Son équipe a intenté une série de poursuites dans plusieurs États, dont la Pennsylvanie, le Nevada, le Michigan et la Géorgie.

Le secrétaire d’État Brad Raffensperger, le plus haut responsable des élections en Géorgie, a déclaré vendredi matin qu’un recomptage serait entamé, notant que les résultats de la course entre Trump et Biden étaient trop proches pour être annoncés.

Trump ne peut pas obtenir 270 voix électorales sans la Géorgie et la Pennsylvanie, ce qui signifie que ses chances d’être réélu dépendront de l’évolution de la situation dans ces deux États. Le décompte est toujours en cours au Nevada, en Alaska et en Arizona. Les responsables du Parti républicain ont déclaré que Trump gagnait du terrain en Arizona.

FOCUS SUR LA CHINE – Une crise immobilière fait scandale en Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ